Le premier Prix Marin décerné à Lyon à Louana Kondo pour avoir protégé une femme battue

Les lauréats du Prix Marin et de quatre mentions spéciales, récompensés lors d'une cérémonie organisée le 14 novembre 2019 à l'Hôtel de Région de Lyon / © Région Auvergne-Rhône-Alpes
Les lauréats du Prix Marin et de quatre mentions spéciales, récompensés lors d'une cérémonie organisée le 14 novembre 2019 à l'Hôtel de Région de Lyon / © Région Auvergne-Rhône-Alpes

Décembre 2018 : Louana Kondo et quatre de ses amies défendent et protègent, à Grenoble,  une femme battue et sa fillette âgée d'un an. Le premier Prix Marin lui a été decerné le 14 novembre au soir, lors d'une cérémonie organisée à Lyon par la Région AURA afin de récompenser les héros du quotidien.

Par Aude Henry

La lauréate du tout premier Prix Marin s'appelle Louana Kondo. Son acte de courage ? Avoir pris la défense et protégé avec quatre de ses copines, une femme battue poursuivie par son mari, ainsi que sa fillette âgée d'un an, en décembre 2018 à Grenoble.
A l'issue de la cérémonie organisée le 14 novembre au soir, à l'hôtel de Région d'Auvergne-Rhône-Alpes à Lyon, Louana a souhaité partager sa récompense, et un chèque de 3000 euros à l'association grenobloise Solidarité Femmes-Miléna de la fondation Boissel.

1 prix Marin et 4 mentions spéciales pour les héros du quotidien

Lors de cette soirée, quatre autres jeunes de la région ont aussi été récompensés pour leur acte de courage, par le jury présidé par Marin lui-même.
  • Jean-Baptiste Girard-Madoux de Chambéry en Savoie obtient la mention spéciale dans la catégorie Courage. Agé de 20 ans, le jeune homme est intervenu en juin 2019 lors d'un incendie, aidant une famille à sortir de leur appartement en feu.
     
  • Marwan Dekhissi, habitant à Saint-Etienne dans la Loire décroche la mention spéciale de la catégorie Espoir. A 14 ans, il s'est illustré en sauvant de la noyade un enfant, tombé dans un bassin du château de Versailles lors d'un voyage pédagogique en mai 2019.
     
  • Bastien Guo Milet, 14 ans également, obtient la mention spéciale dans la catégorie Engagement. Le jeune homme qui réside à Genas dans le département du Rhône, a permis de sauver la vie d'une personne souhaitant visiblement en finir sur une plage du Var, en août 2018.
     
  • Nicolas Da Costa de Pouilly-sous-Charlieu dans la Loire se voit décerner la mention spéciale dans la catégorie Citoyen. Ce héros du quotidien, âgé de 25 ans, est également intervenu dlors d'un incendie. C'était le 18 juin 2019 : il initie l'évacuation d'une cinquantaine d'élèves de l'école maternelle avant l'intervention des pompiers. Embrasé, le toit de l'école s'était écroulé peu après.
Le prix Marin porte le nom de ce jeune Lyonnais, devenu symbole de courage après voir été violemment agressé pour avoir défendu un couple s'embrassant devant la gare de Lyon Part-Dieu en novembre 2016. La récompense et les quatre mentions spéciales seront désormais décernés chaque année par un jury régional.
Marin Sauvageon ainsi que sa maman étaient membres du jury pour cette première édition organisée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus