Présidentielle 2022 : Dans le Rhône Emmanuel Macron arrive en tête presque partout

Avec 68,66% des voix exprimées, la victoire d'Emmanuel Macron est écrasante dans le Rhône. De plus, le président sortant l'emporte dans une très grande majorité des communes du département.

Avec 68,66% des scrutins exprimés, la victoire d'Emmanuel Macron est très marquée dans le département du Rhône. Sur les 208 communes, une petite cinquantaine ont placé Marine Le Pen en tête. C'est encore plus criant sur la Métropole de Lyon où aucune des 59 communes n'a plébiscité la candidate du Rassemblement National 

Sur la carte des villes remportées dans le Rhône, ce constat est particulièrement visible : l'immense majorité des communes sont en violet, la couleur du vote pour Emmanuel Macron alors que seules quelques communes en périphérie de départements sont bleu foncé, en faveur de Marine Le Pen. 

Rhône

Là où Marine Le Pen l'a emporté, c'est souvent d'une courte tête. A Saint-André-la-Côte par exemple, où toutes les communes limitrophes ont placé Emmanuel Macron en tête, Marine Le Pen gagne avec 50,3% des voix. A Beaujeu également, elle obtient 50,82% des suffrages exprimés. 

Le Rhône pourvoyeur de débutés LREM ? 

Cette victoire écrasante de la macronie dans le Rhône pourrait bien lui profiter pour les législatives, alors que ces dernières n'ont jamais été aussi incertaines.

Selon les projections faites par France Télévision à partir des résultats du premier tour de la Présidentielle par circonscription, le Rhône pourrait compter 8 députés marcheurs pour 6 députés insoumis.

La République en Marche compte actuellement 10 députés, mais le Rhône resterait le département où LREM perdrait le moins de pouvoir. 

La gauche trop désunie ? 

A noter également que, toujours selon ces projections, c'est dans la Métropole de Lyon que les Insoumis pourraient rafler des circonscriptions. Une Métropole détenue localement par une majorité écologiste. Au 1er tour de la Présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a bénéficié de nombreux votes "utiles" d'électeurs de ce parti.   

Mais les élections législatives sont encore loin, et le vote pour la Présidentielle est bien différent de celui en faveur des députés.

Il faut donc attendre les candidatures, notamment à gauche où l'alliance des gauches est attendue et soutenue par de nombreux militants et sympathisants. 

Dans la 14e circonscription par exemple, la maire communiste de Vénissieux Michèle Picard a d'ores-et-déjà annoncé sa candidature. Selon Rachid Laïreche, journaliste à Libération, le journaliste Taha Bouhaf serait également candidat mais sous les couleurs de la France Insoumise. 

Les tractations ont débuté. D'ici une semaine, on devrait savoir quelles sont les alliances qui se noueront... ou pas. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité