La reconstruction mammaire grâce à la technique du lipofilling

Publié le Mis à jour le
Écrit par dm

Le "lipofilling" est une technique récente qui peut être utilisée notamment pour une reconstruction après un cancer du sein. Elle consiste à se faire injecter sa propre graisse. A suivre : le reportage à l'hôpital de la Croix-Rousse où une équipe de France 3 Rhône-Alpes a suivi une intervention.





Lors d'un "lipofilling", le chirurgien prélève de la graisse dans une zone où elle est excédentaire, comme la culotte de cheval ou l'abdomen. Le prélèvement se fait en bloc opératoire. Après avoir été passée en centrifugeuse et purifiée cette graisse est réinjectée à la patiente dans la poitrine. On parle également de lipomodelage. La réinjection de la graisse de la patiente dans le sein est une technique moins invasive, pratiquée en ambulatoire. Autre avantage : les résultats de l'intervention ont une durée dans le temps plus longue qu'avec une pose classique de prothèses mammaires. Après le scandale des prothèses PIP, la technique de lipofilling pourrait séduire les candidates à une reconstruction mammaire.



Le reportage ci-dessous de D.Pajonk et L.De Bretagne





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité