Projet de téléphérique lyonnais : plus de 7 habitants sur 10 contre le projet à Sainte-Foy-Lès Lyon

Publié le
Écrit par Alexandra Marie
Un rassemblement était organisé le 17 octobre 2021 par le collectif "Touche pas à mon ciel" qui dénonce un projet susceptible de "défigurer" les communes qu'il traverse.
Un rassemblement était organisé le 17 octobre 2021 par le collectif "Touche pas à mon ciel" qui dénonce un projet susceptible de "défigurer" les communes qu'il traverse. © FranceTv

Un sondage Ifop commandé par la Mairie de Sainte- Foy-Lès-Lyon conclut que 77% des Fidésiens sont contre le projet de téléphérique et 8 habitants sur 10 préfèrent le projet de métro E.

Le projet de téléphérique entre Francheville et Lyon n'a pas fini de suciter le débat. Interrogé pour la mairie de Sainte-Foy-Lès-Lyon les habitants de la commune rejettent massivement le projet selon une étude Ifop réalisée du 30 août au 3 septembre 2021 auprès de 502 personnes de 18 ans et plus. D'après les résultats annoncés : 

"77% des habitants seraient contre cette première ligne de « transport par câble » sur l´ouest Lyonnais  prévue par la Métropole de Lyon et le SYTRAL pour fin 2025. 

88 % des personnes interrogées préfèreraient donner la priorité au  projet de métro E et en cas de référendum  71% des utilisateurs de transports en commun voteraient contre le projet de téléphérique."


Un référendum largement souhaité 

Une grande concertation publique est prévue à partir du 15 novembre 2021 pour une durée de trois mois. En attendant, les opposants au projet sont largement mobilisés et une pétition a réuni 500 signatures contre le téléphérique.


90% de la population inscrite sur les listes électorales à Sainte-Foy-lès-Lyon souhaite un référendum sur le sujet.  70% des habitants favorables au projet de téléphérique souhaitent également un référendum. Dans le même temps, des élus de plusieurs communes ont monté un collectif pour fait entendre les arguments en faveur du transport par câble dans la métropole lyonnaise. 

 

Retrouvez la présentation officielle du projet et les pistes de tracés

Début octobre l'Etat a annoncé le déblocage de 7 millions d'euros pour soutenir ce projet controversé. Bruno Bernard, président de la métropole de Lyon et du Sytral a réagi en affirmant qu'il souhaitait un "débat serein". Il a rappelé "qu'il existe plusieurs hypothèses sur lesquelles il faudra débattre". Les citoyens devraient être consultés jusqu'à la mi-janvier 2022 sur l'utlité de ce téléphérique mais aussi les pistes de tracés et les insertions de stations. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.