• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

600 personnes mobilisées pour transformer Aiguebelette en paradis de l'aviron

Alors que les eaux turquoises du lac savoyard accueillent les joutes des meilleurs rameurs de la planète, les Mondiaux d'aviron d'Aiguebelette lancent un défi: faire aussi bien qu'en 1997, pour que les compétiteurs et le public repartent conquis. Et pour le moment, c'est bien parti! 

Par Valérie Chasteland

Pour que la fête soit belle, aussi bien sur le plan sportif que logistique, des mois de travail ont été nécessaires en coulisses pour préparer cet événement. 600 personnes s'activent pour s'assurer que tout glisse harmonieusement. Vous les reconnaissez à leurs polos verts. C'est qu'il s'agit de chouchouter 1.300 compétiteurs, pendant une semaine, pour qu'ils livrent des performances étincelantes.

La barre est placée très haut. Beaucoup se souviennent de l'excellence des Mondiaux de 1997, souvenir mémorable pour nombre d'athlètes venus ramer à Aiguebelette. Alors en 2015, on a mis les petits plats dans les grands avec des piscines pour la récupération des rameurs après l'effort, des équipements pour leur permettre de s'entraîner et s'échauffer au mieux.

On a aussi pensé au public, avec des navettes gratuites pour rallier les sites de compétition, un accès libre pour voir les médailles tomber, hormis les tribunes. On peut en effet gratuitement regarder le spectacle jusqu'aux finales. Toutes les modalités pratiques sont à découvrir sur le site de ces Mondiaux d'Aviron.

Les épreuves se déroulent en matinée, entre 10 et 14 heures.Viennent ensuite les handisports, car 5 titres sont décernés lors de ces Mondiaux, avec à la clé une qualification pour les Paralympiques de Rio.

Reportage Marion Feutry et Nathalie Rapuc
Les mondiaux d'aviron Aiguebelette


A lire aussi

Sur le même sujet

RUGBY. Le HAKA des joueuses des néo zélandaises

Les + Lus