Les difficultés des Restos du Coeur après le cambriolage à Chambéry

Le 29 octobre dernier, les Restos du Coeur de Chambéry ont été victimes d'un cambriolage, les voleurs se sont introduits dans le local de stockage pour dérober de la nourriture. A la veille de l'ouverture de la campagne d'hiver, la situation est difficile pour l'association. 

Le cambrioleur est entré par effraction pour faire ses courses, comme dans un supermarché. C'est en tous cas l'impression qu'ont eu les bénévoles des Restos du Coeur de Chambéry en découvrant leur local de stocks fracturé. A l'incompréhension se mêlent aujourd'hui la colère. 

Ce n'est pas la première fois que les Restos du Coeur sont victime d'incivilités. Leurs véhicules sont régulièrement vandalisés, batterie et essuie-glace volés, réservoir siphonné... Malgré tout, les bénévoles sont toujours là, prêts à donner de leur temps pour aider.

Avant l'ouverture de la campagne d'hiver, une première collecte est déjà lancée ce week-end dans plusieurs supermarchés. Pour les donateurs, comme pour les bénévoles, cambrioler Les Restos du Coeur, c'est inconcevable, inimaginable. 

La campagne d'hiver démarre le 30 novembre et les Restos du Coeur s'attendent à devoir répondre à un grand nombre de demandeurs. Cet été, 4.000 personnes ont bénéficié de leurs colis. 

Reportage Claudine Longhi-Bernard, Frédéric Pasquette, Philippe Caillat:
durée de la vidéo: 01 min 37
Cambriolage des restos du coeur à Chambéry

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter