Cet article date de plus de 4 ans

A Cruet, en Savoie, le plus vieux pont métallique de France est menacé de destruction

Construit en 1856, le pont metallique Victor-Emmanuel à Cruet, en Savoie, menace de s'effondrer. Si les membres de l'association "Cruet nature et patrimoines" veulent à tout prix le sauvegarder, le conseil départemental doit se prononcer fin mars sur sa potentielle destruction.
© Anne Hediard/France 3 Alpes
En 1856, la Compagnie du chemin de fer Victor Emmanuel construit une ligne ferroviaire reliant Modane à Chambery. Le train traverse alors l'Isère grâce à un pont situé à Cruet, en Savoie. Tout en métal, c'est aujourd'hui le plus vieux pont métallique de France et l'un des plus vieux d'Europe.

Jamais rénové, il est néanmoins fermé à toute forme de circulation depuis 1994. Aujourd'hui, il manque de s'effondrer. 

durée de la vidéo: 02 min 07
Le plus vieux pont métallique de France menacé de destruction à Cruet, en Savoie ©Anne Hédiard, Dominique Semet et Philippe Caillat

2.7 millions d'euros pour le rénover

Deux camps s'affrontent. D'une part, l'association "Cruet nature et patrimoines", forte de 70 membres, se mobilise pour le rénover et le sauvegarder. Leur objectif : rouvrir le pont aux piétons et aux cyclistes et en faire une balade verte. Face à eux, de nombreux élus sont réfractaires à entreprendre ces travaux, très chers. Au total, il faudrait débourser 2,7 millions d'euros pour réhabiliter le pont contre 500 000 euros pour sa destruction. 

La comission des routes doit se réunir à la fin du mois de mars pour trancher sur l'avenir de ce pont vieux de 160 ans. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture