Haute-Savoie : surpris par un voisin en pleine nuit, deux cambrioleurs arrêtés en flagrant délit

Un habitant de Saint-Jorioz a surpris deux personnes en train de cambrioler la maison de son voisin. Ils ont été interpelés en flagrant délit par les gendarmes.

Les faits remontent à la nuit du 1er au 2 mai 2019. Vers 00h30, un habitant de Saint-Jorioz aperçoit deux personnes rôder près de l'habitation de son voisin Equipés de lampe torche, ils sont en train de forcer un volet.

L'homme a le réflexe d'alerter immédiatement la gendarmerie. Une patrouille de la brigade de Faverges-Seythenex est aussitôt dépêchée sur place et prend les deux malfaiteurs sur le fait.

Les deux hommes, âgés respectivement d'une quarantaine et d'une vingtaine d'années, sont arrêtés en flagrant délit. Les gendarmes reconnaissent alors deux individus très défavorablement connus des forces de l'ordre.

Selon les gendarmes, l'un est un local déjà sous le coup d'une peine de prison avec sursis. Le deuxième homme, de nationalité albanaise, n'avait pas respecté son interdiction de séjour sur le territoire français.

Au cours de leur enquête, les gendarmes découvrent que cette nuit là les deux cambrioleurs ont aussi commis une dizaine de vols à la roulotte en brisant les vitres de voitures stationnées sur un parking.

Deux jours plus tard, les deux malfaiteurs ont été présentés à un magistrat. Le premier homme, qui avait déjà un sursis, a été incarcé avec 6 mois de prison ferme. Le cambrioleur albanais a quant à lui été placé en rétention administrative en vue de sa reconduite à la frontière. 
 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité