Lyon-Turin : un ingénieur trouve la mort sur le chantier du tunnel en Savoie, une enquête ouverte

La victime a perdu la vie lors de son transport vers l'hôpital. Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances de l'accident, survenu dans le tunnel, en Savoie.

Accident mortel sur le chantier du tunnel de base du Lyon-Turin. Un ingénieur est décédé, jeudi 2 mai, à Saint-Julien-Montdenis (Savoie), a annoncé vendredi 3 mai, la société Tunnel Euralpin Lyon-Turin (Telt) chargée de construire ce tunnel ferroviaire sous les Alpes. Il est décédé lors de son transport à l'hôpital.

La victime, un collaborateur du groupement d'entreprises Lyon Torino CO08, "a perdu la vie dans un accident survenu dans le tunnel. Les circonstances de cet accident font l'objet d'une enquête", a précisé la société Telt. "Cet ingénieur expérimenté, reconnu dans le métier était très apprécié de ses collègues."

"Tout le monde le connaissait"

Le jour du drame, une délégation de la CGT s'est rendue sur les lieux pour évaluer l'avancée du chantier. Elle a terminé sa visite quinze minutes avant les faits. "Nous étions une quinzaine à être sur le site : nous l'avons quitté à 16h45 et malheureusement, l’accident s’est produit à 17 heures", soupire Antoine Fatiga, responsable de la CGT transports.

"Sur les chantiers, le risque zéro n’existe pas. Nos premières pensées vont à la famille de cette personne que nous connaissions et à ses camarades de chantier. C'est une personne très ancienne dans les chantiers, tout le monde la connaissait. Un mort, c'est toujours un mort de trop."

Le responsable syndical assure que "la sécurité est permanente" sur le projet du Lyon-Turin. "2 300 salariés travaillent sur ces chantiers. Dans cette entreprise Telt, au niveau des organisations syndicales, nous avions signé avec l’ancien président, Mario Virano, un accord. Nous avons exigé et obtenu que des comités inter-entreprises se réunissent pour veiller à la sécurité."

Troisième décès en moins d'un an

Il s'agit du troisième décès en lien avec le chantier, depuis juillet 2023. Un ouvrier de 51 ans était mort sur un chantier de pose de rails dans la zone industrielle du Parquet à Saint-Jean-de-Maurienne. Après avoir manipulé une presse à béton, en novembre dernier, un technicien de 31 ans a perdu la vie en Maurienne.

Le projet de tunnel transfrontalier, long de 57,5 km, est l'élément clef de la future ligne ferroviaire Lyon-Turin, entre le sud-est de France et nord de l'Italie. Elle doit être mise en service en 2032, mais suscite de vives oppositions. À l'hiver 2018-2019, plusieurs grandes manifestations ont réuni successivement à Turin des dizaines de milliers de partisans et d'opposants au projet.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité