Mondiaux de ski 2023 : 5 chiffres à retenir sur les Championnats du monde de Courchevel et Méribel

Le 19 février dernier, les Championnats du monde de ski alpin 2023 se clôturaient à Courchevel et Méribel. Le bilan de ces mondiaux vient d'être dévoilé par l'organisation, ce jeudi 9 mars. Retrouvez cinq chiffres à retenir sur l'événement.

Pour la quatrième reprise, la France organisait les Championnats du monde de ski alpin. Du 6 au 19 février dernier, les stations savoyardes de Courchevel et Méribel accueillaient ces mondiaux. Un événement que vous avez pu suivre sur les antennes de France Télévisions. Bilan sportif et économique, voici les 5 chiffres à retenir :

150 000 : Après une première semaine poussive, les tribunes de Courchevel et Méribel se sont finalement bien garnies dans la deuxième partie des Mondiaux. Au total, 150 000 spectateurs ont été comptabilisés sur les deux semaines de compétition.

Plus de 15 000 supporters ont été enregistrés lors de l'épreuve du slalom masculin, organisé le 19 février, en clôture de la compétition.

2 : Le bilan sportif français a lui été très maigre. Seulement 2 médailles ont été décrochées par les athlètes tricolores sur l'ensemble des mondiaux. Une en or et une en bronze. Et c'est Alexis Pinturault, seul, qui les a ramenés au clan français.

Dès sa première course, le 7 février, le skieur savoyard s'est imposé sur le combiné. Une médaille d'or décrochée à Courchevel, une station où il a fait ses gammes. Deux jours plus tard, le Savoyard avait accroché la troisième place lors du Super-G.

15 millions : Grand gagnant de cette compétition, le groupe France Télévisions a rassemblé plus de 15 millions de téléspectateurs sur les deux semaines des Mondiaux. En moyenne, les antennes de France 2, France 3 et France 4 ont regroupé 615 000 téléspectateurs. Une forte progression par rapport aux mondiaux de 2021 de Cortina d'Ampezzo qui avait réuni une moyenne de 470 000 téléspectateurs.

Plus de 1,4 million de téléspectateurs en moyenne et un pic à 2 millions ont même été comptabilisés lors du slalom hommes, épreuve la plus suivie de la compétition.

3 : La Suisse est arrivée en tête du classement des médailles lors de ces Championnats du monde de ski alpin avec sept médailles dont trois en or. Jasmine Flury avait ouvert le compteur de la nation transalpine en remportant la descente dames. Marco Odermatt lui avait emboîté le pas en décrochant deux titres mondiaux sur la descente et le géant hommes.

La Norvège (neuf médailles dont deux en or) et les États-Unis (quatre médailles dont deux en or) complètent le podium. La France, elle, se classe sixième au tableau des médailles grâce aux deux distinctions obtenues par Alexis Pinturault.

47,5 millions : Pour organiser ces Championnats du monde de ski alpin, les stations de Méribel et Courchevel avaient planché sur un budget de 47,5 millions d'euros dont de 32 millions d'euros apportés par la Fédération internationale de ski (FIS).

Mais selon nos confrères de France Bleu, cette organisation commune, retenue en 2018 face à la station autrichienne de Saalbach, devrait s'élever à plus de 55 millions d'euros. Un surcoût conséquent qui pourrait être dû à la hausse du prix des infrastructures, de l'hébergement mais aussi à une billetterie moins rentable.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité