Tunnel du Mont-Blanc : 12 heures de retard pour la réouverture du 7 novembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Liégard .

Initialement prévue le 7 novembre à 10 heures du matin, la réouverture du tunnel du Mont-Blanc devrait s'effectuer à 22 heures. En cause, un retard dans les travaux de réparation en surface de la dalle.

Si vous étiez déjà dans les "starting-blocks" pour ne pas rater l'heure de réouverture du tunnel transfrontalier entre Chamonix (74) et Courmayeur (Vallée d'Aoste) le 7 novembre prochain, sachez que vous aurez 12 heures de plus pour rejoindre l'entrée de l'ouvrage.

Pas forcément une bonne nouvelle pour les voyageurs du 7 novembre qui devront différer leur passage vers l'Italie en soirée.

Le chantier, lancé le 17 octobre dernier, avance sans interruption d'après l'ATMB (Autoroute et tunnel du Mont Blanc). Il mobilise 150 agents qui œuvrent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, y compris les dimanches et jours fériés.

Pour l'heure, les techniciens auraient procédé au rabotage de la totalité des enrobés des 11 kilomètres 600 du tunnel et mené une inspection sur toute la longueur du tube afin d’exclure la présence de fibres d’amiante.

Mais les opérations d'auscultation, d'assainissement et de réparation en surface de la dalle sur laquelle reposera la nouvelle chaussée, auraient nécessité davantage d’interventions que prévu.

D'où le délai supplémentaire de 12 heures accordé à la fin de cette phase de chantier qui aura privé de tunnel, les vacanciers de la Toussaint se rendant à Aoste (Italie). L'alternative routière passant par le tunnel du Grand Saint Bernard (Suisse) nécessite 2 heures 20 de trajet contre 1 heure seulement par le tunnel haut-savoyard.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité