Un jeune apiculteur de Bagnols, à la recherche de nouvelles ruches

Nicolas, 17 ans, habite à Bagnols, dans l'ouest du Puy-de-Dôme et sa passion, c'est l'apiculture. Il souhaiterait pouvoir développer cette activité, mais cela demande un investissement initial important. Il fait donc appel aux internautes pour l'aider à financer son projet.

D'ici 2017, Nicolas espère obtenir 70 ruches supplémentaires
D'ici 2017, Nicolas espère obtenir 70 ruches supplémentaires © France 3 Auvergne
Né dans une famille d’éleveurs de bovins, Nicolas s’est tourné lui vers un animal plus petit. Les abeilles noires. Une race présente depuis des milliers d’années en Europe de l’ouest. Une passion née dans son lycée et dans les ateliers apiculture du mardi où il a appris à construire ses propres ruches.

Aujourd’hui il veut faire de sa passion, son activité professionnelle. Ouvrir une miellerie, un point de vente et acheter des ruches supplémentaires. Et pour avoir le financement il fait appel aux internautes avec le financement participatif. Une ruche et son essaim coûte en moyenne 200 euros. D’ici 2017 il espère avoir 70 ruches. En attendant la collecte sur internet est ouverte jusqu’au 10 mars.


Si vous souhaitez soutenir son projet : www.miimosa.com
durée de la vidéo: 02 min 53
Nicolas, 17 ans et passionné d'apiculture

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
apiculture agriculture économie solidarité