Vente du muguet du 1er mai : quelles sont les règles ?

C’est une tradition : chaque 1er mai, des vendeurs de muguet fleurissent ici ou là. Mais quelles sont les règles pour cette vente qui reste encadrée ?

C’est une tradition : chaque 1er mai, des vendeurs de muguet fleurissent ici ou là. Mais quelles sont les règles pour cette vente qui reste encadrée ?
C’est une tradition : chaque 1er mai, des vendeurs de muguet fleurissent ici ou là. Mais quelles sont les règles pour cette vente qui reste encadrée ? © REMY GABALDA / AFP
La vente du muguet par les particuliers, le 1er mai, n’est  pas soumise à autorisation mais est généralement encadrée par un arrêté municipal précisant les conditions de la tolérance rappelé sur le site du ministère de l’intérieur :

• vendre uniquement du muguet sauvage cueilli dans les bois ;
• vendre en petite quantité ;
• vendre en brin sans ajouter d'autres fleurs au bouquet et sans emballage ;
• ne pas s'installer à proximité d'un fleuriste ;
• ne pas utiliser de tables, tréteaux ou chaises pouvant matérialiser le point de vente ;
• ne pas constituer un danger ou une gêne pour les piétons et les véhicules.

A noter que si la vente de muguet est généralement autorisée le 1er mai, elle reste interdite tous les autres jours de l’année.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie tradition sorties et loisirs