Extrême-sur-Loue : des courses et des vols de VTT

Une championne vénézuelienne en pleurs. Un garage forcé à la voiture bélier. Ce week-end de fête aura été marqué par une série de vols de vélos inédite à l'Xtrême/Loue.

Par Clément Jeannin

On commence par le plus incroyable. Samedi, des enfants qui participaient à la Mini Xtrem se sont fait voler leurs petits VTT. Le dos tourné le temps d'acheter une gauffre et le vélo n'est plus là. Vous imaginez les pleurs.

Elle aussi, elle est plus grande mais elle a beaucoup pleuré. Liliana Vasquez, pilote vénézuelienne de 28 ans s'est fait voler son VTT de pro hier alors qu'elle récupérait son dossard. Au début, l'UCI fut intraitable : pas de vélo, pas de Championnats du Monde. Ses pleurs et une certaine solidarité dans ce petit monde ont touché un équipementier qui a décidé de lui confier un vélo de secours. Les juges de l'UCI acceptant finalement de la laisser participer.

Le Mauvais effet des Mondiaux.

C'est clairement du jamais vu en 14 éditions d'Xtrême/Loue. Pour l'organisateur Bernard Marion la raison est évidente. Cette année l'Xtrême est un événement à portée internationale. Et la présence des meilleurs mondiaux se battant pour un maillot arc-en-ciel a attiré à Ornans des gros malins qui savent bien que des milliers de vélos avec parfois des bijoux de technologie à plus de 10 000 euros se trouvent à portée de main. La gendarmerie a enregistré dix plaintes, les vélos dérobés ont des valeurs allant de 1300 à 7500 euros.

"Il faut bien reconnaître que pendant les courses on a tous la tête un peu ailleurs. On pense être entre gens intelligents, tous amoureux d'un sport qui nous unit, mais on en a gros ce dimanche."

Au total, on recense une dizaine de vols sur le week-end. Ce matin, dans leur hôtel de Lods des belges ont été réveillés par un fracas. Une voiture bélier venait de rentrer dans le garage de l'établissement, les vélos venaient de s'évanouir. Et pourtant, la gendarmerie avait mis en place un dispositif de surveillance sur le site et ses abords.
Pour certains participants, cette Xtrême/Loue finissait bien plus tôt. Sans la boue mais pas sans dégoût.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus