• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La librairie Camponovo de Besançon en redressement judiciaire

Jean-Jacques Schaer, le patron de Camponovo et son avocate avant l'audience au tribunal de commerce de Besançon / © Emmanuel Rivallain
Jean-Jacques Schaer, le patron de Camponovo et son avocate avant l'audience au tribunal de commerce de Besançon / © Emmanuel Rivallain

Le tribunal de commerce de Besançon vient de mettre en redressement judiciaire Camponovo pendant une periode de 6 mois. Un administrateur a été nommé pour trouver un repreneur.

Par Isabelle Brunnarius

L'administrateur judiciaire a pour mission de trouver un repreneur. Les salariés sont toujours inquiets car cette période de redressement judiciaire de 6 mois est encore une période d'attente pour eux, ils auraient préféré une liquidation de leur entreprise, situation plus claire et qui leur permettrait d'envisager leur avenir plus clairement. Leurs salaires de septembre n'ont pas été versés, ils le seront grâce au fonds de garantie de l'Etat. Pour les paies du mois d'octobre, il est envisagé de vendre le dépôt de Chateaufarine. La librairie bisontine est fermée depuis le premier septembre. Une réouverture était annoncée pour le 11 octobre mais depuis le magasin a été vidé. Une nouvelle audience est prévue le 8 décembre pour vérifier que les salaires ont bien été versés et que de nouvelles dettes n'ont pas été créés.
A Vesoul, la librairie Camponovo a fermé elle aussi. En revanche, bonne nouvelle pour les salariés de Dijon : la librairie Grangier a été reprise par Simone Hisler. Le maire de Dijon l'a annoncé lors d'une conférence de presse il y a une semaine. Simone Hisler a déjà cinq librairies dans l'Est de la France. Grangier devrait réouvrir avant la fin du mois d'octobre.

DMCloud:6695
L'interview intégrale de J.J.Schaer, patron de la librairie Camponovo.
Une interview réalisée par Emmanuel Rivallain et Sylvain Velluet.


A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus