Les premiers contrats "emplois d’avenir" signés à Dijon

François Lamy, ministre délégué chargé de la Ville était à Dijon vendredi 9 novembre 2012. Il a signé les premiers contrats "emplois d’avenir" de la cité des Ducs, avant de se rendre à Chenôve.

François Lamy, ministre délégué chargé de la Ville, vient signer les premiers contrats "emplois d’avenir" de Dijon vendredi 9 novembre 2012
François Lamy, ministre délégué chargé de la Ville, vient signer les premiers contrats "emplois d’avenir" de Dijon vendredi 9 novembre 2012
Ce dispositif, qui est destiné aux jeunes pas ou peu qualifiés des zones défavorisées, est opérationnel depuis jeudi 1er novembre. Il s'agit d'un des grands chantiers lancés par la gauche dès son arrivée au pouvoir il y a 6 mois. Le projet de loi créant ces emplois a été voté définitivement le 9 octobre au Parlement par toute la gauche, mais aussi par quelques élus UMP et UDI.

Ces emplois d'avenir seront proposés essentiellement dans les collectivités locales et les associations pour une durée de trois ans. A la différence des "emplois-jeunes" de l'ère Jospin, ils sont ciblés sur les jeunes peu qualifiés issus des zones urbaines, rurales et d'outremer en difficulté. Les "emplois d’avenir" devraient être accompagnés de dispositifs de formation. Une dérogation est consentie pour les "emplois d'avenir professeur" : ceux-ci devraient bénéficier, d'ici 2015, à environ 18 000 étudiants boursiers venant eux aussi de zones défavorisées.

Au total, 100 000 emplois d’avenir seront créés en 2013. En faisant adopter ce projet emblématique, le gouvernement espère inverser la courbe du chômage d'ici la fin 2013. Depuis 17 mois, le nombre de demandeurs d'emplois est en augmentation continue et le chômage des jeunes explose. 



François Lamy a signé les premiers contrats "emplois d’avenir" de la cité des Ducs


François Lamy a signé des contrats pour deux emplois d'avenir à la Ligue de l'enseignement et à la Mutualité Française. Il s'est rendu dans plusieurs quartiers de Dijon : avenue de Stalingrad, boulevard Champollion, dans le quartier des Grésilles, à la Fontaine d'Ouche. Le ministre délégué chargé de la Ville est aussi allé à Chenôve. Il a visité quelques unes des principales réalisations et chantiers qui entrent dans le cadre du programme de rénovation urbaine de la ville.





Reportage de Maryline Barate et Daireaux François avec 
-François Lamy, ministre de la Ville
-François Rebsamen, sénateur-maire de Dijon




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter