• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nouvelle dégradation à la permanence de l'UMP de Besançon

La permanence de l'UMP à Besançon vandalisée une seconde fois / © Fabienne Le Moing
La permanence de l'UMP à Besançon vandalisée une seconde fois / © Fabienne Le Moing

Pour la seconde fois, l'UMP a été la cible de vandalisme la nuit dernière. L'insulte taguée sur la vitrine de la permanence de l'UMP à Besançon vient d'être nettoyée par les militants. 

Par Isabelle Brunnarius

Une plainte contre X doit être déposée pour dégradations et peinture sur vitrine, porte, façade, graffitis et message insultant. Dans un communiqué, le secrétaire départemental de l'UMP Michel Viennet, estime les dégâts à 1000 euros et indique qu'il va demander à Michel Oumouri, conseiller municipal à Besançon, de réitérer sa requête auprès du maire de Besançon pour l'installation d'un système de vidéo protection place Victor Hugo "pour la tranquillité des riverains, des commerçants et des usagers du secteur". D'après lui, ce système pourrait d'une part être très dissuasif et d'autre part  faciliter le travail et les investigations des forces de l'ordre en cas de nouvelles agressions". 

En fin d'après-midi, le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret a condamné cette dégradation et il "regrette tout autant que l’UMP saisisse cette occasion pour engager une polémique qui n’a pas lieu d’être sur la vidéo-protection. En effet, contrairement à ce que prétend son porte parole local, à la suite d’une précédente dégradation, le maire a bien pris en compte la demande de ce parti d’étudier la mise en place d’un tel dispositif." "Comme chacun le sait, l’installation de tels systèmes n’est pas sans soulever des questions éthiques et doit donc être traité au travers d’un comité local au sein duquel l’UMP est d’ailleurs représentée par M. Omouri" a précisé Jean-Louis Fousseret.

A Besançon, la permanence de l'UMP et celle du Parti Socialiste ont plusieurs fois subi des dégradations.

A lire aussi

Sur le même sujet

AJ Auxerre : la mise en sécurité du stade Abbé-Deschamps débute

Les + Lus