Bourgogne : des gay pride sont organisées à Chalon, Dijon et Auxerre

En Bourgogne, la première Marche des fiertés avait été organisée dans l'Yonne en juin 2012.
En Bourgogne, la première Marche des fiertés avait été organisée dans l'Yonne en juin 2012.

Ces manifestations rassemblant les lesbiennes, les gays, les bi et les trans de Bourgogne auront lieu les samedis 4 mai à Chalon-sur-Saône, 25 mai à Dijon et 1er juin à Auxerre.

Par B.L.

L'Yonne, département pionnier

En Bourgogne, la première Marche des fiertés avait été organisée dans l'Yonne en juin 2012. L'association auxerroise Traits d'union avait été pionnière en la matière.

Cette année, des rassemblements sont organisés dans trois départements bourguignons.
  • En Saône-et-Loire : une marche Arc-en-ciel est organisée à Chalon-sur-Saône, à l'initiative de l'association Rainbow le samedi 4 mai 2013.
  • En Côte d'Or, la 1re marche des Fiertés de Dijon aura lieu place Wilson samedi 25 mai 2013, à 14h30. Elle sera suivie d’une édition de La Nuit des LGBT à partir de 22h30 à La Vapeur.
  • Dans l'Yonne, la deuxième édition de la marche des Fiertés d’Auxerre est prévue le samedi 1er juin 2013, à partir de 14h.

Les associations LGBT se regroupent en Bourgogne

Une dynamique régionale est en train de voir le jour au niveau des associations LGBT (Lesbien, Gay, Bi et Trans) de Bourgogne. Les associations de Côte-d’Or - CIGaLes, Contact et l’Autre Cercle - confirment leur volonté de travailler ensemble. C'est aussi le cas pour les associations Traits d’union à Auxerre et Rainbow à Châlon-sur-Saône qui participeront à la marche dijonnaise et vice-versa.

Lutter contre les préjugés 

Le combat pour changer les mentalités et le regard posé sur les LGBT est loin d'être gagné. Le 6 février dernier, par exemple, une quarantaine de militants qui s'étaient rassemblés devant la mairie d’Auxerre pour manifester en faveur du mariage pour tous, avait été agressés par un conseiller municipal Front National. L’association Traits d’Union et plusieurs victimes avaient porté plainte pour injures homophobes et pour coups et blessures. Le parquet avait été saisi et une enquête ouverte.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les scolytes se développent avec la sécheresse

Les + Lus