• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La député européenne Sandrine Bélier a rencontré les opposants au projet de scierie à Sardy

Les opposants occupent toujours le site du bois du Tronçais
Les opposants occupent toujours le site du bois du Tronçais

La député européenne d'Europe Ecologie Les Verts Sandrine Bélier a rencontré les associations qui s'opposent au projet Erscia sur le site du bois du Tronçais, dans la Nièvre, vendredi 7 juin 2013.

Par C.R.

Sandrine Bélier, député EELV au parlement européen, a été accueillie en début d'après-midi par des membres de l'association Adret Morvan, sur le site du bois du Tronçais. Les associations Loire Vivante et Decavipec étaient également présentes.

Sandrine Bélier soutient les opposants au projet industriel de scierie et d'incinérateur mené par la société Erscia. Elle a contribué à ce que la plainte déposée par Loire Vivante et Decavipec pour violation du droit communautaire soit jugée recevable par la commission des plaintes du Parlement européen. Les membres de ces associations de l'environnement campent depuis presque 100 jours aux abords du bois du Tronçais. Ils contestent le montage financier du projet qui, selon eux, aura un impact négatif en terme d'emplois et sur l'environnement. 

Les opposants iront à Bruxelles défendre leur dossier devant la Commission européenne et le Parlement en juillet ou en septembre. "La visite de Sandrine Bélier avait entre autres pour but de nous donner des éléments pour préparer cette défense", indique Jacqueline Thévenot, la présidente de l'association Loire Vivante. En attendant, les opposants se disent bien décidés à maintenir la pression par des manifestations ou par le biais d'actions devant le tribunal administratif. Leur objectif reste avant tout de faire échouer le projet de scierie industrielle. 

La député européenne Sandrine Bélier rencontre les opposants au projet de scierie à Sardy

Reportage de Régis Guillon et Murielle Rousselin avec :
  • Danièle Auclin, présidente de l'association DECAVIPEC
  • Jacqueline Thévenot, présidente de l'association Loire Vivante
  • Sandrine Bélier, députée européenne du Grand Est (Europe Ecologie Les Verts)
  • Jérome Bognard, adhérent de l'association ADRET Morvan

A lire aussi

Sur le même sujet

Gilets jaunes : dans l'Yonne, forte mobilisation dans la Puisaye

Les + Lus