Intempéries de mai 2013 : l’état de catastrophe naturelle est reconnu pour de nouvelles communes

Dans la plaine, à Genlis (Côte d'Or) / © Karleener
Dans la plaine, à Genlis (Côte d'Or) / © Karleener

Des communes de la Nièvre, de Saône-et-Loire et de Côte d’Or sont concernées par l’arrêté interministériel du 10 septembre 2013, paru au Journal Officiel du 13 septembre 2013.

Par B.L.

L’état de catastrophe naturelle (pour les dommages causés par les inondations et coulées de boue consécutives aux intempéries orageuses qui se sont produites début mai 2013) a été reconnu par arrêté interministériel du 10 septembre 2013, paru au Journal Officiel du 13 septembre 2013, pour
  • la commune de Mornay, dans l’arrondissement de Charolles, en Saône-et-Loire
  • la commune de Dirol dans la Nièvre (inondations du 2 mai)
  • la commune de Lamargelle en Côte d’Or (remontée de nappe naturelle survenues durant la période du 3 au 5 mai 2013)
  • les communes de Côte d'Or dont le nom suit (inondations et coulées de boue survenues le 9 juin, et les 19 et 20 juin)
    Aubigny-en-Plaine
    Bessey-les-Cîteaux
    Bonnencontre
    Brazey-en-Plaine
    Charrey-sur-Saône
    Glanon
    Labergement-les-Seurre
    Magny-les-Aubigny
    Missery
    Pouilly-sur-Saône
    Savoisy
    Seurre
    Tart-le-Bas
    Villaines-les-Prévôtes

Les personnes sinistrées doivent déclarer le plus rapidement possible les dommages subis à leur compagnie d’assurance et ce, jusqu’au 27 septembre inclus. En effet, le délai maximum pour cette déclaration est fixé à dix jours ouvrés à compter de la publication de l’arrêté interministériel, indiquent les services préfectoraux.

Au total, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour plus d'une centaine de communes de Bourgogne suite à ces inondations exceptionnelles. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus