Cet article date de plus de 7 ans

Autoroutes Paris Rhin Rhône : deux syndicats protestent devant le siège social

Les syndicats de travailleurs Sud Autoroutes et CGT APRR (Autoroutes Paris Rhin Rhône) dénoncent la réorganisation du travail en cours. Ils ont déposé un préavis qui a débuté lundi 23 septembre 2013 pour une durée illimitée. Le mouvement a pris fin lundi 30 septembre.

Rassemblement ce lundi 23 septembre 2013 devant le siège social d'APRR à Saint-Apollinaire en Côte-d'Or
Rassemblement ce lundi 23 septembre 2013 devant le siège social d'APRR à Saint-Apollinaire en Côte-d'Or

Un rassemblement a eu lieu lundi 23 septembre 2013 à partir de 8h devant le siège social de l'entreprise Autoroutes Paris Rhin Rhône, à Saint-Apollinaire, en Côte d’Or.


Les motifs de cette grève 

"Les salariés sont de plus en plus inquiets par les baisses d'effectifs, l'accroissement de l'utilisation des nouvelles technologies, ainsi que les conditions de sécurité", déclare l’intersyndicale.

"Au quotidien, l'augmentation des tours de service, l'augmentation de la charge de travail des personnels et bien souvent l'absence de renforts et de remplacements (le tout sans augmentation de rémunération) posent question quant à l'augmentation des risques, la pénibilité du travail et la viabilité d'une telle organisation pour les personnels. 
Le dialogue social se limitant bien souvent à des notes de service, les décisions sont prises sans réelle négociation avec les salariés", dénoncent Sud Autoroutes et CGT APRR.


Voir le reportage de Sylvain Bouillot et de Romain Liboz avec comme intervenants, Guillaume Simoncini, Représentant syndical Sud APRR - Frédéric Bernadet, Secrétaire CGT APRR



Les revendications de l'intersyndicale


A noter que les patrouilleurs des Autoroutes Paris Rhin Rhône de la région RHIN s'étaient déjà mis en grève cet été pour protester contre des restructurations qui nuiront à la sécurité, disent-ils.

Le point de vue de la direction 

Le mouvement a été levé lundi 30 septembre 

Dans un communiqué, la direction de l'entreprise prend acte de cette décision et déclare que :

.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social sécurité routière