A 11h 25 ce dimanche sur France 3 Bourgogne: Millésime fait sa rentrée

J-quelques jours avant les vendanges, il faut nettoyer et vérifier que tout est prêt... y compris à l'intérieur des cuves!
J-quelques jours avant les vendanges, il faut nettoyer et vérifier que tout est prêt... y compris à l'intérieur des cuves!

Ne ratez pas le premier numéro de "Millésime" dimanche à 11 heures 25 sur France 3 Bourgogne! L'émission fait sa rentrée. Au programme : les vendanges et tout ce qu'il se passe autour, dans les vignes, dans les caves et les cuveries, 

Par Caroline Jouret

Que se passe-t-il avant les vendanges? Dans les vignes, en caves, dans les cuveries, les vignerons multiplient les tâches pour faire en sorte que tout soit prêt le jour J. Retour sur ce temps de l'avant vendanges dans ce nouveau numéro de Millésime.

Les vendanges en Bourgogne
Les vendanges en Bourgogne, c’est pour fin septembre pour les toutes 1ères récoltes dans le beaujolais ou le mâconnais, un peu plus tard dans la Côte-d’Or et le chablisien. Mais, avant d’arriver à ce moment fort de l’année viticole, il se passe bien des choses. Les vignerons doivent préparer les vignes mais aussi les caves, les cuveries, parfois également les locaux où ils vont accueillir les vendangeurs. Avec la météo, c’est l’autre étape essentielle pour que la vendange soit réussie.


Les préparatifs au domaine de la Meulière dans le chablisien
C’est le domaine de la Meulière à Fleys qui nous accueille pour évoquer ce temps d’avant les vendanges,dans un village à 5km environ de Chablis. Deux frères, Vincent et Nicolas, et Marie Laroche, l’épouse de Vincent, s’occupent du domaine avec, chacun, sa spécialité et donc ses tâches à accomplir à quelques semaines de la date de la récolte.
Vincent s’occupe des vignes. Il nous raconte tout ce qu’il a fallu faire cet été pour préparer au mieux les vignes avant la coupe des raisins. Il nous explique aussi les derniers contrôles à accomplir dans les tout derniers jours précédant les vendanges.
Le domaine de Nicolas, c’est la cuverie. Il nous raconte comment, à quelques semaines de la récolte, sa grande occupation consiste à faire de la place, nettoyer et vérifier que tout le matériel fonctionne.
Marie, elle, se charge de toutes les tâches administratives et de la partie commerciale. Elle a donc passé une partie de l’été à recruter des vendangeurs dont elle devra également préparer l’arrivée.

La chronique de Lilian

Dans sa chronique, Lilian Melet rappelle à quel point les vendanges sont un moment de tension dans les domaines. Il fait aussi le point sur le débat concernant les machines à vendanger : en quoi est-ce intéressant ? Pour qui ? Quels en sont les inconvénients ?

Rubrique métier : embouteilleur

Avant les vendanges, il faut faire de la place. Beaucoup de vignerons mettent donc le vin de l’année précédente en bouteilles. Pour des raisons financières et techniques, la plupart des domaines ne le font pas eux–mêmes mais font appel à des prestataires qui viennent sur place, avec leur matériel et embouteillent à façon.

Rubrique portrait : Raphaël Dubois

L’émission nous emmène également à la rencontre d’un vigneron de la côte de Nuits : Raphaël Dubois. Il a repris le domaine familial avec sa sœur. Il nous raconte les questions qu’il s’est posé alors, derrière un père très connu dans la profession. Les choix que lui et sa sœur ont dû faire. Ses ambitions d’aujourd’hui et son investissement au sein de l’interprofession.

Accords produit de la gastronomie bourguignonne/vins

Pour titiller les papilles et donner des clés pour mieux servir le vin, la dernière séquence de Millésime propose de découvrir un produit de la gastronomie bourguignonne et les vins qui pourraient l’accompagner. Cela grâce à un producteur qui nous raconte en même temps la fabrication de son produit. 1er volet de cette série : l’époisses, fameux fromage au lait de vache à pâte molle de Côte-d’Or. Et c’est Olivier Gaugry, de la fromagerie Gaugry à Brochon qui nous sert de guide. 

Sur le même sujet

Les + Lus