France Télévisions : il n’y a pas de JT en Bourgogne aujourd’hui

Un appel à la grève est lancé par les syndicats jeudi 7 novembre 2013 pour protester contre le plan de départs volontaires lancé par la direction. Les perturbations touchent l'émission Bourgogne-Franche-Comté Matin qui n'a pas été diffusée et les éditions d'information régionales du 12/13 et 19/20.

Un appel à la grève - lancé par les syndicats de France Télévisions jeudi 7 novembre 2013 - perturbe la diffusion des programmes de France 3.
Un appel à la grève - lancé par les syndicats de France Télévisions jeudi 7 novembre 2013 - perturbe la diffusion des programmes de France 3.

Les syndicats de France Télévisions (CGT, CFDT, FO, SNJ) ont appelé tous les salariés du groupe à cesser le travail à partir de minuit pour 24 heures. Ils demandent le retrait du plan de départs volontaires présenté par la direction le 15 octobre dernier. Ce plan porte sur 361 postes non remplacés, dont 90 de journalistes, dans toutes les branches du groupe.

Les syndicats estiment que ce plan organise "l'asphyxie des services administratifs, techniques et journalistes dans les outremers, les régions et au siège". Ils demandent "la négociation d'un projet alternatif qui permette une gestion intelligente de la pyramide des âges".

De son côté, la direction a averti qu'elle ne retirerait pas son plan de départs volontaires. Toutefois, elle se dit "ouverte à en négocier le contenu et les modalités". France Télévisions veut réduire les effectifs du groupe de 10 100 en 2013 à 9 750 en moyenne en 2015, Cette grève intervient dans une période difficile pour le groupe, qui doit faire face à une baisse des subventions publiques et à une diminution des recettes publicitaires.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter