Championnats de France de natation : trois temps forts de ce 3ème jour

Florent Manaudou - photo Alain Jocard Afp / © AFP
Florent Manaudou - photo Alain Jocard Afp / © AFP

Ce samedi 7 décembre en début de soirée, Florent Manaudou a dominé la finale du 100 mètres 4 nages. Son objectif était de battre le record du monde de Ryan Lochte, finalement il échoue pour 25 centièmes de secondes.

Par Théo Souman et V.H

Mais il s'impose tout de même largement, et améliore le record de France. Un peu plus tôt, c'est Coralie Balmy qui a gagné le 400 mètres nage libre, devant Camille Muffat. La championne olympique de la distance est souffrante depuis son arrivée à Dijon.

« Je commence à être malade, j’avais déjà un peu de fièvre avant la course. Je ne pensais pas quand même tenir. J’ai essayé de faire ma course mais ce n’était pas évident. J’espère que ça passera vite parce que une compétition malade ce n’est pas évident mais deux ce n’est pas marrant. Mais je suis quand même contente d’avoir été dans la course » analyse Camille Muffat.

Un Dijonnais s'est également illustré ce samedi : Thomas Rabeisen. Il a grandi ici mais il nage aujourd'hui pour le club d'Antibes. Il a pris la 3e place du 50 mètres brasse, dominé par Giacomo Perez-Dortona. Une médaille de bronze, devant son public. « Cette année, l’entraînement se passe plutôt bien, les temps je les améliore, les podiums suivent et c’est de bon augure pour les championnats en grand bassin » explique Thomas Rabeisen

Une autre Dijonnaise s'illustrait : Morgane Rothon, licenciée à l'Alliance Dijon Natation, elle défend son titre sur 1500 mètres. Déjà médaillée d'argent vendredi 6 décembre au soir sur 800 mètres, elle espère, de nouveau, frapper un grand coup.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus