Tempête Dirk : le toit d’un collège de Saône-et-Loire s’envole et atterrit sur une maison

Une partie de la toiture du collège de Sennecey-le-Grand, en Saône-et-Loire, s’est littéralement envolée et a atterri sur une maison
Une partie de la toiture du collège de Sennecey-le-Grand, en Saône-et-Loire, s’est littéralement envolée et a atterri sur une maison

Une partie de la toiture du collège de Sennecey-le-Grand, en Saône-et-Loire, s’est littéralement envolée sous l’effet des vents violents amenés par la tempête Dirk mardi 24 décembre 2013. 

Par B.L.



Une partie du toit du collège David Niepce, situé rue des Plantes, s’est envolée. La couverture en zinc d'environ 1 000 m² a fini sa course sur une maison voisine. On ne déplore heureusement aucun blessé. La famille, qui était à l'intérieur en train de déjeuner, s'est tout à coup retrouvée plongée dans le noir. Les Baret s'en sortent avec une belle frayeur et une terrasse en partie détruite.
Les pompiers de Saône-et-Loire ont tenté de bâcher l'établissement scolaire, mais on ne sait pas encore si le collège pourra rouvrir ses portes après les vacances de Noël.


DMCloud:140725
Saône-et-Loire : le toit d’un collège s’envole et atterrit sur une maison

Reportage de Damien Boutillet et Romy Ho-A-Chuck avec :
  • Marie-Claude Baret, victime de la tempête
  • Commandant Patrick Prudon, responsable des opérations de secours
  • Sylvie Dufour-Valfré, principale du collège David Niepce


La vigilance orange "vent violent" est maintenue jusqu'au 25 décembre

A 18h mardi 24 décembre, les pompiers avaient déjà effectué plus de 150 interventions dans la journée ... et ce n'est sans doute pas terminé. 
Le département de Saône-et-Loire est placé en vigilance orange "vent violent" jusqu'au mercredi 25 décembre, 6h du matin. Des rafales atteignant 90 km/h, voire 100 à 110 km/h sont annoncées plus particulièrement dans la plaine de Saône, la côte viticole et le Brionnais. Les autres secteurs du département devraient connaître des rafales de l’ordre de 60 à 80 Km/h.

"Ce vent très soutenu se poursuivra durant la nuit du 24 au 25 décembre avant de perdre progressivement son intensité en seconde partie de nuit. Les rafales se feront sentir jusqu’à 3 heures du matin sur la plaine de Saône et se déplaceront sur la Bresse en début de matinée mercredi 25 décembre. La zone pluvieuse, qui est attendue dans la nuit, atténuera ces vents violents", annonce la préfecture de Saône-et-Loire.

A noter que vers 18h, on comptait jusqu’à 5 000 foyers privés d’électricité en Saône-et-Loire. Ils étaient situés principalement sur l’axe val de Saône dans une quarantaine de communes.

Saône-et-Loire : le toit du collège David Niepce, à Sennecey-le-Grand, a été malmené par la tempête Dirk

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mouvement social à la SNCF : un passager témoigne

Les + Lus