Nevers : Nadine Morano apporte son soutien à Philippe Cordier

L'ancienne ministre et secrétaire d'Etat Nadine Morano était en visite dans la Nièvre mardi 18 février 2014. Elle est venue apporter son soutien à Philippe Cordier, candidat UMP aux municipales, et plaider pour une union avec l’UDI.

Nadine Morano apporte son soutien à Philippe Cordier, candidat UMP aux municipales à Nevers
Nadine Morano apporte son soutien à Philippe Cordier, candidat UMP aux municipales à Nevers
Philippe Cordier a reçu l’investiture de l’UMP pour mener la bataille des municipales à la tête de la liste « Pour que Nevers soit ». Le médecin ophtalmologiste trouve le bilan du maire PS sortant "alarmant" : baisse de la population, fiscalité trop lourde, pertes d’emploi, patrimoine foncier qui se dégrade, etc.

Pour tenter de ravir le siège de Florent Sainte Fare Garnot, Philippe Cordier aimerait bien constituer une liste d’union avec la liste "Nevers c'est Vous", menée par Guillaume Maillard (UDI). Mais, les discussions n’aboutissent toujours pas. "Nos interlocuteurs arguent toujours du fait que cette union dépend "de Paris", déplore le candidat UMP.



Nadine Morano parviendra-t-elle à nouer cette alliance entre les deux partis ? En tous cas, la déléguée générale de l'UMP en charge des élections est bien décidée à continuer les discussions. "Il faut arriver à trouver comment dans une constitution de liste on peut enfin aboutir à cette union", a-t-elle déclaré juste avant le meeting qu’elle a tenu à Nevers.

"Ici, nous sommes encore dans une démarche qui n’aboutit pas, mais nous avons un bon candidat. Je ne me suis pas déplacée pour rien. Je suis là pour accompagner Philippe Cordier dans son combat, dans sa démarche pour changer cette ville", a assuré l’ex-ministre de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle de Nicolas Sarkozy, qui est aussi tête de liste de l’UMP pour les européennes dans la circonscription Est.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 les républicains politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter