• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Elections européennes : pourquoi Bernard Accoyer préfère-t-il Arnaud Danjean à Nadine Morano ?

L’eurodéputé Arnaud Danjean (UMP-PPE) est aussi conseiller régional de Bourgogne
L’eurodéputé Arnaud Danjean (UMP-PPE) est aussi conseiller régional de Bourgogne

Bernard Accoyer, ex-président UMP de l'Assemblée nationale, s'inquiète d'une candidature de l'ancienne ministre Nadine Morano aux européennes. Il défend la candidature d’Arnaud Danjean, député européen sortant de la région Grand Est.

Par B.L. avec l'AFP


Nadine Morano a prévenu qu'elle se "battra" pour diriger la liste dans le grand Est. Mais, l'ex-ministre de l'apprentissage de Nicolas Sarkozy est loin de faire l’unanimité dans son propre camp. Certains ont déjà pris position pour Arnaud Danjean, député européen originaire de Louhans, en Saône-et-Loire. C’est le cas notamment de Bernard Accoyer.

Quels sont les atouts d’Arnaud Danjean ?

"Le député européen de 2014 devra être une personnalité compétente, reconnue, bilingue, influente et assidue au Parlement, plutôt que d'être sur les plateaux de télévision ou dans l'antichambre des partis politiques", déclare-t-il dans le Monde daté de jeudi 12 décembre 2013.
"Dans la région Grand Est, le député européen sortant, Arnaud Danjean, mérite d'être investi en première place, car c'est un élu travailleur, assidu et compétent sur les questions de sécurité et de défense", ajoute-t-il.

La zizanie menace-t-elle l’UMP ?

"De quel droit M. Accoyer d'un coup se permet de juger mes compétences ou pas ?", demande Nadine Morano. "Je lui promets de réviser ma grammaire anglaise", "de réviser mes déclinaisons allemandes", s'est-elle amusée, évoquant également ses origines italiennes. "Dans ma région Grand Est", "nous avons trouvé un accord négocié", se défend l'ancienne ministre. "Arnaud Danjean a accepté de faire un ticket avec moi donc je serai n°1, c'est la proposition que j'ai faite à ma famille politique, Arnaud Danjean n°2" : "nous n'avons absolument pas de problèmes".

Si Bernard Accoyer n'est pas entendu, quittera-t-il l'UMP ?

Bernard Accoyer a aussi soulevé d'autres cas qui l'inquiètent. "Avec d'autres membres de l'UMP, nous préciserons nos intentions après les élections municipales. Notre décision dépendra des investitures et de la manière dont elles seront attribuées", avertit le député-maire d'Annecy-le-Vieux. Ce dernier met en garde son parti contre "le risque d'une déconvenue au soir de l'élection européenne, le 25 mai 2014".

A lire aussi

Sur le même sujet

Gilets jaunes : dans l'Yonne, forte mobilisation dans la Puisaye

Les + Lus