• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Baisse des impôts : 1,8 million de ménages vont sortir de l'impôt sur le revenu

Feuille 2013 de déclaration de revenus / © F3 LR
Feuille 2013 de déclaration de revenus / © F3 LR

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé vendredi 16 mai 2014 qu'une réduction fiscale allait bénéficier dès 2014 à 3 millions de ménages, dont 1,8 million sortiront carrément de l'impôt sur le revenu.

Par B.L. avec l'AFP

Comment cette mesure sera-t-elle financée ?

"La mesure va bénéficier à plus de 3 millions de ménages, elle va faire sortir de l'impôt sur le revenu 1,8 million de ménages", a déclaré Manuel Valls au micro d'Europe 1. Il s'agit d'une "baisse d'impôt d'un milliard d'euros" qui sera financée "en grande partie" grâce "à la lutte contre la fraude fiscale", a-t-il expliqué.

Interrogé sur l'opportunité d'une telle annonce à 10 jours des élections européennes, le Premier ministre a répondu : "on ne peut pas d'un côté se plaindre de l'augmentation des impôts et considérer que cet acte serait un geste électoraliste".

A quoi correspond cette baisse ?

Cette mesure correspond à une réduction d'impôt fixée en fonction de seuils de revenus (revenu fiscal de référence : 14.000 pour un célibataire, 28.000 pour un couple, 38.000 pour un couple avec trois enfants), a précisé Matignon. La mesure sera intégrée dans la loi de finances rectificative qui sera présentée en juin.

Quand entrera-t-elle en vigueur ?

Cette baisse sera valable dès cette année. "Cette mesure concerne l'impôt payé à la rentrée, en septembre 2014 sur revenus de 2013", a dit Manuel Valls. Celui-ci n'exclue pas que de nouvelles mesures fiscales soient également intégrées dans le projet de budget 2015 qui sera débattu à  l'automne.

Qui va bénéficier de cette baisse ?

Le Premier ministre a énuméré les effets concrets de cette mesure :
  • "un couple de retraités percevant chacun une pension de 1.200 euros verra son impôt passer d'environ 1.000 euros à environ 300 euros", a-t-il décrit.
  • "Un salarié célibataire au Smic verra son impôt totalement annulé, il bénéficiera d'une restitution plus importante au titre de la prime pour l'emploi d'environ 170 euros", a-t-il poursuivi.
  • "Un couple de salariés avec deux enfants et un salaire brut d'environ 3.600 euros par mois à deux verra son impôt annulé alors qu'il est actuellement d'environ 700 euros", a encore annoncé M. Valls.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sur Ma Route : Visite de la Champignonnière de Dijon

Les + Lus