La réforme des rythmes scolaires engendre son lot de contestations, à la ville comme à la campagne

Les nouveaux rythmes scolaires engendrent leur lot de contestation. D'abord une contestation financière, à Sens, dans l'Yonne, où les parents réclament la gratuité de l'organisation du temps scolaire. En Côte-d'Or, le RPI de Chazeuil a fait des propositions, mais refusées par le Rectorat.

A Sens, les parents d'élèves manifestent, car aucune activité n'est proposée (à g.) A Chazeuil (Côte-d'Or), les parents d'élèves et élus proposaient de suivre la solution d'une demi-journée de Temps d'Accueil Périscolaire
A Sens, les parents d'élèves manifestent, car aucune activité n'est proposée (à g.) A Chazeuil (Côte-d'Or), les parents d'élèves et élus proposaient de suivre la solution d'une demi-journée de Temps d'Accueil Périscolaire © FTV

A Sens, la nouvelle organisation du temps scolaire trop coûteuse

Une cinquantaine de parents d'élèves ont manifesté ce samedi 28 juin à Sens, pour la 2ème fois en 2 jours contre l'organisation du temps scolaire, proposée par la mairie à la rentrée. Ils réclament également la gratuité de l'organisation du temps de travail.
Une réforme du temps scolaire obligatoire et applicable dès la rentrée 2014, les parents dénoncent l'absence d'activités proposées aux enfants après les heures de classe.

Une garderie payante

Les parents ne sont pas satisfaits de l'organisation du temps de travail, mais ils contestent le tarif proposé par la ville de Sens, qui atteint 292 euros par enfant (à Dijon, le tarif est de 25 euros)

Le reportage de Nathalie Baffert et Claude Heudes à Sens (Yonne)

Intervenants 



A Chazeuil (Côte-d'Or), le Regroupement Pédagogique Régional délaissé par le Rectorat

Chazeuil, Orville, Saquenay et Véronnes, 4 communes où les parents d'élèves et élus ont planché sur l'application des rythmes scolaires.
Et ensemble ils ont trouvé une solution.
Leur proposition est arrivée avec 10 jours de retard au Rectorat, et n'a pas été étudiée

Regrouper le TAP en une demi-journée

Chazeuil est un Regroupement Pédagogique Intercommunal, qui accueille une centaine d'enfants sur 4 classes.
Les parents d'élèves et les élus ont réfléchi à regrouper le Temps d'Accueil Périscolaire en une seule demi-journée. Cette possibilité est offerte par le nouveau décret de loi sur les rythmes scolaires de Mai 2014.

Une proposition qui doit être étudiée par le Rectorat

Une pétition a été lancée, afin que le Rectorat d'Académie puisse prendre en compte la demande des parents et élus

Le reportage de Sylvain Bouillot et Daniel Waxin

Intervenants
durée de la vidéo: 01 min 53
Polémique rythmes scolaires à Chazeuil












Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation rythmes scolaires