Dijon: Huit jeunes SDF décèdent dans la rue en un an

Publié le Mis à jour le

Elle n'avait que 30 ans. Elle est décédée dans son sommeil, dimanche dernier, aux premières heures de la matinée. Céline, s'est éteinte place Wilson, en plein coeur de Dijon, où comme d'autres SDF, elle trouvait abri pour la nuit dans l'ancien kiosque à musique. 

Une jeune femme sans domicile fixe est décédée à Dijon. Elle est la troisième victime, décédée dans ces circonstances, en quelques semaines.
Il s'agit du septième décès comptabilisé depuis janvier parmi les SDF à Dijon, et le huitième en un an.

Cette jeune femme, Céline, n'avait semble t-il rien dit à ses proches. Elle leur cachait la vérité. Son père ne savait pas, dit-il, qu'elle n'avait plus de travail, plus d'appartement, et qu'elle vivait dans la rue. Il la croyait à Toulouse.

Des questions se posent: Pourquoi autant de jeunes SDF sont décédés sur une période de quelques mois seulement à Dijon? Est-ce que la vie des SDF est devenue encore plus difficile qu'il y a quelques années? Quelle est l'aide qui leur est proposée? 

Reportage: Elsa Bezin et Romain Liboz
Montage : Lucile Feuillebois

Intervenants:
 - Pierre Delarche - Père de la victime
 - Thierry Guillochon - Directeur général de la SDAT - Société Dijonnaise d'assistance par le travail
durée de la vidéo: 02 min 21
Décès d'une jeune femme SDF à Dijon

Une nouvelle marche blanche sera organisée samedi à Dijon en hommage à Céline.