Cet article date de plus de 6 ans

Don d'organes : Marine Lorphelin se mobilise pour la course du cœur

La 29ème édition de la course du cœur a débuté hier. 4 jours et 4 nuits de course à pied pour sensibiliser le public au don d'organes. Une dizaine d'équipes vont se relayer entre Paris et la station des Arcs. La Bourguignonne Marine Lorphelin, Miss France 2013, est marraine de l'opération.
Marine Lorphelin était à Paris ce mercredi 18 mars 2015 pour le départ de "la course du cœur"
Marine Lorphelin était à Paris ce mercredi 18 mars 2015 pour le départ de "la course du cœur" © France 3 Bourgogne
La Course du Cœur a repris le départ, ce mercredi 18 mars à Paris, pour 4 jours et 4 nuits d'une course donnant l'occasion d'une formidable campagne de sensibilisation au don d'organes. Une dizaine d'équipes vont se relayer pour parcourir les 750 kilomètres entre Paris et la station des Arcs. Ils vont effectuer un passage dans l'Yonne aujourd'hui, et en Côte-d'Or, dans la Nièvre et en Saône-et-Loire demain. Les villes de Joigny, Montbard, Saulieu, et Mâcon (entre autres) sont sur le parcours. C'est la Bourguignonne Marine Lorphelin, Miss France 2013, qui est la marraine de l'opération. 

C'est un événement sportif et solidaire, encré sur la question sociétale majeure du don d'organes. Car cette course, à travers l'exploit réalisé par des coureurs greffés vise à la sensibilisation du grand public à la transplantation d'organes et par conséquent à la nécessité du don d'organes. La course cherche à faire progresser cette cause dans les mentalités en s'adressant au public tout au long du parcours, dans les quelques 200 communes traversées, mais aussi grâce aux médias qui relayent l'événement.

durée de la vidéo: 00 min 29
Marine Lorphelin, marraine de "cœur"

 

La course du cœur, c'est...
  • 750 km de course à pied en relais non stop en quatre jours et quatre nuits entre Paris et Bourg Saint Maurice - Les Arcs
  • Entre 14 et 18 équipes de 14 coureurs dont 1 équipe de personnes transplantées (cœur, foie, rein, moelle osseuse, …)
  • Plus de 200 communes traversées par une caravane de plus de 120 véhicules
  • Des étapes de 8 à 60 km et des étapes particulières : roller, bike and run, relais volants, bike and bike, etc.
  • Une équipe médicale spécialisée de 8 médecins dotée du matériel médical approprié, 25 kinésithérapeutes.
  • Un escadron de 15 motards de la Garde Républicaine et 36 commissaires pour la sécurité de l’épreuve
  • Plus de 140 bénévoles au service des coureurs
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé miss france sport solidarité