La pollution aux particules fines persiste et s'aggrave en Bourgogne

Pour aujourd'hui, le seuil d'information devrait être dépassé sur l'ensemble de la Bourgogne. Du fait d'une persistance du dépassement du seuil d'information sur l'agglomération de Dijon, le seuil d'alerte est franchi. 

© France 3 Bourgogne
Et la situation ne devrait pas s'améliorer demain: en effet selon l'association atmosf'air, les concentrations en particules fines ne devraient pas baisser. De ce fait, le département de l'Yonne passera en seuil d'alerte sur persistance.

La pollution aux particules fines a des effets nocifs sur la santé. Elle peut provoquer une gêne oculaire, un écoulement nasal, une gêne respiratoire. Les personnes les plus sensibles sont incitées à suivre les recommandations sanitaires:  ce sont les femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques, toutes personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution