Pourquoi les tarifs du gaz vont-ils baisser à partir du 1er mai ?

© (Milosz1/Flickr/CC)
© (Milosz1/Flickr/CC)

Les tarifs réglementés du gaz, qui sont appliqués par GDF Suez à plus de 7 millions de foyers français, baisseront de 1,16% en moyenne (hors taxes) le 1er mai 2015.

Par AFP


Qui va bénéficier de cette baisse ?

La nouvelle a été donnée par la Commission de régulation de l'énergie (CRE) lundi 20 avril 2015.

La baisse sera de
  • 1,2% pour les foyers qui se chauffent au gaz
  • 0,4% pour ceux qui utilisent le gaz uniquement pour la cuisson
  • 0,8 % pour ceux qui l'utilisent pour ces deux usages.


A quoi est due cette baisse des prix ?

Cette diminution répercute la baisse du coût d'approvisionnement de GDF Suez depuis le 1er avril, liée à "la légère baisse de l'indice mensuel du prix du gaz sur le marché de gros des Pays-Bas" et à "la baisse généralisée des indices pétroliers entrant dans la formule qui permet de calculer l'évolution des tarifs réglementés de vente de gaz", explique le régulateur du secteur.

Les tarifs du gaz, révisés mensuellement, avaient légèrement remonté en avril (de 0,58% en moyenne), après une nette baisse en mars (3,46%) et en février (1,27%).

Depuis le 1er janvier 2014, les tarifs du gaz ont diminué en moyenne de 7,9%, souligne la CRE.

L'offre de gaz moins cher d'UFC-Que Choisir va permettre aux consommateurs de réaliser une économie de 190 euros par an en moyenne
L'offre de gaz moins cher d'UFC-Que Choisir va permettre aux consommateurs de réaliser une économie de 190 euros par an en moyenne

Comment se calcule le prix du gaz ?

Ces tarifs constituent un prix de détail qui n'inclut pas encore les diverses taxes, mais comprend les coûts d'approvisionnement de GDF Suez (qui propose également des offres à prix de marché, non encadrées par l'État).

Leur formule de calcul a été modifiée l'été dernier pour renforcer leur indexation sur les prix de marché plutôt que sur l'évolution des cours du pétrole brut.

A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus