Vacances de printemps 2015 : il y aura du monde sur les routes pour le week-end du 1er mai

Un week-end comprenant un jour férié bien placé (vendredi 1er mai) est synonyme de nombreux déplacements. Ce sera le cas sur les routes de France du jeudi 30 avril au dimanche 3 mai 2015, prévient Bison Futé.



Cette année le week-end du 1er mai est inclus dans les congés scolaires des zones :
  • B (académies d’Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Dijon, Lille, Limoges, Nice, Orléans-Tours, Poitiers, Reims, Rouen et Strasbourg)
  • C (académies de Bordeaux, Créteil, Paris et Versailles).

  • Jeudi 30 avril est classé Orange au niveau national dans le sens des départs.
  • Vendredi 1er mai est classé Orange en Île-de-France et dans l’Ouest dans le sens des départs et Vert ailleurs.
  • Dimanche 3 mai est classé Rouge dans l’Ouest et Orange au niveau national dans le sens des retours.

Dans le sens des DEPARTS

Jeudi 30 avril est classé ORANGE au niveau national
En matinée, les bouchons récurrents devraient être atténués dans toutes les grandes villes pour lesquelles les congés scolaires sont en cours (zones B et C).
Dans l’après-midi, des difficultés sont attendues :
- pour contourner Paris (contournement Est : A1/A3/A86/A4/A86/A6/A10) ou pour quitter la capitale (A13, A6, A10, N118,...) de 14 heures à 21 heures ;
- pour traverser Lyon de 15 heures à 22 heures ;
- pour quitter les autres métropoles de 17 heures à 20 heures.


Vendredi 1er mai est classé VERT au niveau national et ORANGE en Île-de-France et dans l’Ouest
En Île-de-France, des difficultés sont attendues de 10 heures à 13 heures :
- sur A6a, A6b et A6 des portes de la capitale jusqu’à Chilly-Mazarin ;
- sur A86 de Thiais à Fresnes ;
- sur A10 d’Antony à Palaiseau ;
- sur A13 à la Porte Saint-Cloud pour quitter le boulevard périphérique, puis entre Orgeval et Mantes-La-Jolie.
  • En région Centre, des difficultés sont attendues sur A10 entre Saran et Orléans, puis au niveau de Tours de 11 heures à 13 heures.
  • En Normandie, l’autoroute A13 connaîtra des difficultés sur A13 au péage de Beuzeville, puis à l’arrivée sur Caen et sur le périphérique de la ville, de 11 heures à 17 heures.
  • En Pays-de-la-Loire, l’arrivée sur Nantes connaîtra des difficultés ainsi que le périphérique de la ville de 11 heures à 13 heures.
  • En Bretagne, des difficultés sont attendues sur la rocade de Rennes de 11 heures à 13 heures.
  • En région Rhône-Alpes, les difficultés se situeront sur l’autoroute A7 entre Vienne et Valence de 10 heures à 13 heures.
  • Au sud du pays, les difficultés de circulation se situeront sur l’autoroute A61 entre Bizanet et Narbonne de 11 heures à 13 heures, ainsi que sur l’autoroute A9 au Perthus entre 10 heures et 13 heures.
  • Dans les Pyrénées, l’accès à l’Andorre connaîtra des ralentissements de 11 heures à 15 heures (fréquentation habituelle à laquelle s’ajoutent différentes restrictions liées au chantier du Puymorens et à la sécurisation de certains secteurs en raison des risques d’éboulement).


Dans le sens des RETOURS

Samedi 2 mai est classé VERT au niveau national
Malgré le vert affiché au niveau national, on attend une circulation dense en direction de Paris à l’occasion de la fin des congés scolaires de la zone C.
Des difficultés de circulation sont attendues entre 16 heures et 20 heures à l’arrivée sur Paris en fin d’après-midi sur les autoroutes A6 (entre Évry et Wissous) et A10 (entre Janvry et Fresnes). Ces flux de retours s’ajoutant à partir de 18 heures aux déplacements festifs habituels du samedi soir, il est conseillé aux vacanciers de regagner Paris avant 17 heures.


Dimanche 3 mai est classé ORANGE au niveau national et ROUGE dans l’Ouest
Les difficultés de cette journée débuteront généralement vers 16 heures sur les grands axes au plus près des zones côtières du pays.
Ces premières difficultés se développeront ensuite tout au long des grands axes du pays en direction des grandes métropoles où il faudra attendre jusqu’à 21 heures, voire au-delà pour que la circulation redevienne fluide.

Les principales difficultés sont attendues dans l’Ouest du pays (et en région Centre) :
- sur A13 entre Caen et Cricqueville-en-Auge (péage) de 13 heures à 22 heures, puis au niveau des péages de Beuzeville et Heudebouville de 15 heures à 19 heures et enfin à l’arrivée sur Paris de 15 heures à 21 heures.
- sur A10 au niveau de Tours et Orléans de 16 heures à 20 heures.

Au sud du pays, les difficultés seront présentes :
- sur A61 de 17 heures à 21 heures entre Narbonne et Bizanet, puis à l’arrivée sur Toulouse ;
- sur A9 au Perthus de 16 heures à 18 heures, au niveau de Montpellier (péage de Saint-Jean-de-Védas) et de Gallargues (péage) de 16 heures à 21 heures ;
- sur A8 au niveau de Saint-Maximin et d’Aix-en-Provence de 17 heures à 18 heures ;
- sur A7 dans les secteurs d’Orange et de Montélimar de 16 heures à 20 heures, puis dans celui de Valence et enfin entre Vienne et Lyon de 16 heures à 21 heures.

Du côté du sud-ouest, les retours vers Bordeaux provoqueront des bouchons sur A63 entre Cestas et la rocade de 18 heures à 21 heures.

De manière générale, les retours vers les grandes métropoles génèreront des bouchons ou de simples ralentissements sur les grands axes de 16 heures à 21 heures (axes habituels des retours de week-end), indique Bison Futé.

Utilisez notre carte de trafic en temps réel pour trouver le meilleur itinéraire