Cet article date de plus de 6 ans

Cuiseaux : les éleveurs bloquent les abattoirs Bigard

Un mois après leur première opération coup de poing aux abattoirs Bigard, les éleveurs ont de nouveau bloqué l’établissement dès dimanche 14 juin au soir. Ils protestent contre la baisse des prix de la viande.
La FDSEA, les Jeunes Agriculteurs et la section bovine de Saône-et-Loire ont organisé, dimanche 14 juin au soir, le blocage de l’abattoir Bigard de Cuiseaux, dans la Bresse.
Une nouvelle action coup de poing après le premier blocage des établissements Bigard le 12 mai dernier. Cette fois, les éleveurs sont déterminés à bloquer les abattoirs le plus longtemps possible afin d’obtenir une solution.

Les éleveurs manifestent contre la baisse du prix de vente de leur bétail par les abattoirs et les grandes surfaces. Dans un communiqué de presse, la FDSEA et les Jeunes agriculteurs de Saône-et-Loire, indiquent : La cause de cette situation est connue, expliquée par de nombreux rapports qui pointent les pratiques des acteurs de la filière viande, elle est finalement simple : les intermédiaires ont décidé de restaurer leurs marges, ils le font sur le dos des consommateurs et des producteurs dans des proportions totalement ahurissantes. »

Malgré les tables rondes au Ministère de l’Agriculture avec les acteurs de la filière bovine, les éleveurs n’ont toujours pas de solutions concrètes à leurs problèmes. Mercredi 17 juin, ils attendent une réponse de la part du ministre de l’agriculture.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie