Adieu la grisaille ! Vive l'originalité et la fantaisie !

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Vous trouvez l'hiver trop long ? Vous êtes d'humeur maussade et vos enfants aussi ? Avec Isabelle, Célestin et Adèle, retrouvez le goût des bonheurs simples.

Par Tiphaine Pfeiffer

Chronique du  24 janvier 2018



L'hiver d'Isabelle 
de Jeanne Macaigne
Editions MeMo


A partir de 6-7 ans

 

L'hiver d'Isabelle de Jeanne Macaigne / © Editions MeMo
L'hiver d'Isabelle de Jeanne Macaigne / © Editions MeMo

Isabelle est enfermée chez elle.
Son cœur et son esprit semblent engourdis par le froid.

Elle ne rêve plus, ne veut plus se souvenir. Cette jeune fille a apparemment souffert.
Pourquoi ? Le livre ne le dit pas. 
 

L'hiver d'Isabelle de Jeanne Macaigne / © éditions MeMo
L'hiver d'Isabelle de Jeanne Macaigne / © éditions MeMo


Pourtant, l’odeur d’un thé à la cannelle, la chaleur retrouvée, la malice d’une fée font fondre sa tristesse.

Adieu le bleu... Une page se tourne et l’ouvrage devient très coloré.
Le lecteur plonge dans l'univers onirique de Jeanne Macaigne entre l’iconographie indienne et celle des Barbapapa, où la nature est omniprésente.


 

L'hiver d'Isabelle de Jeanne Macaigne / © éditons MeMo
L'hiver d'Isabelle de Jeanne Macaigne / © éditons MeMo

L'hiver d'Isabelle parle d’un sujet sérieux : la dépression. 
Il explique très simplement qu’il faut accepter le passé pour pouvoir se réjouir à nouveau et que
chacun possède en soi les ressources nécessaires pour qui sortir de la tristesse et se réconcilier avec ses souvenirs douloureux.

Ce livre était nommé dans la catégorie Fiction du prix des librairies Sorcières.
C'est une bouffée de féerie et d'optimisme au coeur de l'hiver.
 

L'hiver d'Isabelle de Jeanne Macaigne / © éditions MeMo
L'hiver d'Isabelle de Jeanne Macaigne / © éditions MeMo


Célestin 
de Pog et Baptistine Mésange
Editions Cépages


A partir de 3 ans
 

Célestin de Pog et Baptistine Mésange / © Editions Cépages
Célestin de Pog et Baptistine Mésange / © Editions Cépages

Célestin raconte l'histoire d'un drôle d'oiseau qui aime se promener sous la pluie et sentir les gouttes qui ruissellent sur lui.
Les passants, chagrins lorsqu'il fait si mauvais temps, ont du mal à accepter cet être différent, qui, en plus, s’amuse visiblement.

 

Célestin de Pog et Baptistine Mésange / © éditions Cépages
Célestin de Pog et Baptistine Mésange / © éditions Cépages


Étonnement, médisances, incompréhension… Les passants acceptent mal ce comportement.
Pourtant, le doute s’insinue à le voir si heureux sans parapluie.

Et s’ils essayaient ?

Et si sa joie était communicative ?

Et si s’ouvrir à l'autre était une source de bonheur ?
 

Célestin de Pog et Baptistine Mésange / © éditions Cépages
Célestin de Pog et Baptistine Mésange / © éditions Cépages


Ce livre vante les petites joies du quotidien et le droit à la différence.

Elle est éditée dans la collection Mes tendres feuilles de la maison d'édition Cépages.
Cette collection s'attache à parler des sujets sensibles, tout en douceur.

Adèle
de Bérengère Mariller
éditions Maison éliza


à partir de 5 ans

Adèle de Bérengère Mariller / © éditions Maison éliza
Adèle de Bérengère Mariller / © éditions Maison éliza

Adèle fait parler d’elle.
Originale, fantasque, elle n’a l’air de faire que ce qui lui plaît.

Ses tenues, son sourire, ses chansons… Tout est étonnant.
Elle est extravagante et cela surprend ou déplaît.

Adèle de Bérengère Mariller / © Maison éliza
Adèle de Bérengère Mariller / © Maison éliza


Mai,s quand un petit garçon y regarde de plus près, il se rend compte que personne ne la connaît vraiment et que tout le monde la juge sans chercher à la comprendre.
Il découvre aussi que la fantaisie qui émane d'elle est une source de joie

Adèle de Bérengère Mariller / © maison éliza
Adèle de Bérengère Mariller / © maison éliza


A mieux regarder autour de lui, le héros s'aperçoit que la fantaisie est bien plus répandue que ce qu’il croyait…

Ce livre est réjouissant, gai et léger comme son héroïne.
Il prône la différence, la tolérance et la joie de vivre.

L'auteure, Bérengère Mariller, est Dijonnaise.
Passionnée de dessin, elle a toujours adoré raconter des histoires et a fait les Beaux-Arts à Besançon et Strasbourg.

Bérengère Mariller / © DR
Bérengère Mariller / © DR


Pour son premier livre, elle est éditée par la Maison éliza, une maison d'édition solidaire qui, pour cinq livres achetés en offre un à un enfant qui a peu accès à la culture.
 





 

A lire aussi

Sur le même sujet

Prélèvement à la source : les entreprises s'organisent

Les + Lus