• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Annie vivait dans sa voiture, un habitant du Territoire de Belfort lui a tendu la main

Jean-Pierre a été ému par cette femme qui vivait dans sa voiture depuis plusieurs mois / © France 3 Franche-Comté : Franck Menestret
Jean-Pierre a été ému par cette femme qui vivait dans sa voiture depuis plusieurs mois / © France 3 Franche-Comté : Franck Menestret

La semaine dernière, nous vous parlions d'Annie. Cette femme de 73 ans vivait dans le froid dans sa voiture près de Dole (Jura). Son sort a ému Jean-Pierre, lui aussi a connu la rue. 

Par S.C

Elle vous a bouleversé. Vous avez été des dizaines à nous contacter pour lui apporter de l'aide. Des centaines à laisser un message sur son téléphone.

Nous avions rencontré Annie mercredi 12 décembre. Elle grelottait de froid dans sa camionnette à Dole avec ses deux chiens Klint et Poupette. Annie nous a expliqué qu'elle avait quitté son logement suite à des problèmes de voisinage. Malgré l'aide d'associations, elle était toujours dans la rue. 

En voyant notre reportage, Jean-Pierre Ferdig a fondu en larmes. "Je me suis effondré dans mon canapé. Je me suis dit : ce n'est pas possible de laisser une femme de cet âge là dans cette situation là" nous explique-t-il. Il a aussitôt contacté Annie qui a pris la route pour le rejoindre. Cet habitant du Territoire de Belfort a connu la rue pendant un peu plus de deux ans. Il avait alors 22 ans. "Il fallait d'urgence la sortir de là", du froid, aujourd'hui elle commence à reprendre goût à la vie nous confie Jean-Pierre sourire aux lèvres. 


Annie découvre son nouveau lieu de vie, une chambre propre et au chaud l'attend

Annie découvre sa chambre
Images Franck Menestret

Jean-Pierre a repeint une chambre dans son appartement, les amis ont donné vêtements et offert un nouveau téléphone portable à la septuagénaire. Annie a reçu des centaines de messages sur son vieux téléphone portable. "Je n'ai pas pu répondre à tout le monde... je pense aux gens qui sont dehors, je culpabilise de tout ce qui m'arrive, j'aimerais partager tout ce que j'ai reçu" explique la septuagénaire.

Dans la chambre d'Annie, un petit sapin de Noël, une armoire, une peluche. L'un des chiens a succombé depuis notre reportage, l'autre, un vieux chien se requinque.

"Je veux m'engager concrètement jusqu'au bout. Ce n'est pas du provisoire ce que je propose à Annie, c'est du long terme. Après à Annie de voir si elle veut s'engager en restant ici, ou s'épanouir ailleurs, elle est libre de son choix" ajoute Jean-Pierre Ferdig.

"Cette famille m'a accueillie sans me connaître... J'ai trouvé ici une chaleur, un coeur, une famille que j'ai pas eu depuis très longtemps" explique la septuagénaire qui a reçu des centaines de message sur son téléphone portable. 

Jean-Pierre Ferdig dit vouloir sortir d'autres personnes de la rue. "On est au 21e siècle, il y a des gens dehors c'est inadmissible" confie-t-il. Sa générosité ne s'arrêtera pas là. 


► Regardez le reportage complet de France 3 Franche-Comté  
 
Annie qui vivait dans sa voiture a été accueillie par un habitant du Territoire de Belfort
La semaine dernière, nous vous avons raconté l'histoire d'Annie, une septuagénaire qui vivait dans sa voiture avec ses chiens, du côté de Dole dans le Jura. La situation de la vieille femme a interpellé et ému beaucoup d'entre vous. Annie dormira au chaud ce soir, dans le Territoire de Belfort.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cathédrale Saint-Bénigne : la petite forêt de Dijon

Les + Lus