Bac 2019 : pendant que les candidats planchent sur la philo, des enseignants font grève

Les enseignants en grève devant le lycée du Castel à Dijon / © B.Haverkorn
Les enseignants en grève devant le lycée du Castel à Dijon / © B.Haverkorn

Une intersyndicale appelle à la grève de la surveillance ce lundi 17 juin, premier jour des épreuves du bac. A Dijon, des rassemblements sont prévus devant trois lycées, avant une manifestation devant le rectorat.
 

Par C.R.

Grève et manifestation

Différentes actions sont prévues à l'appel d'une intersyndicale lundi 17 juin 2019 :  

- un piquet de grève devant le lycée Le Castel à Dijon entre 7h et 8 h
- un autre devant le lycée Montchapet à Dijon
- une manifestation devant le lycée Jean-Marc Boivin à Chevigny-Saint-Sauveur, entre 7h et 8h à l’occasion de la venue de Frédérique Alexandre-Bailly, rectrice de l’académie de Dijon.

Des professeurs d’autres lycées de l’académie ont rejoint ce mouvement : lycée Clos Maire de Beaune, lycée Prieur de la Côte-d’Or d’Auxonne… Un rassemblement a eu lieu ensuite à 9h30 devant le Rectorat.

→ Reportage : Christophe Tarrisse, Romain Liboz

Avec : Christophe Cailleaux, professeur d'histoire-géo au lycée Boivin (SNES)
            Isabelle Farizon, professeure (SNES)
 
La manifestation des enseignants


Les enseignants se mobilisent depuis plusieurs mois contre les réformes Blanquer et ils estiment "n’avoir reçu aucune réponse du gouvernement". C'est la raison de ce mouvement inédit de grève le premier jour de surveillances du bac. Il touche l’ensemble du territoire avec possibilité d'une reconduction

Selon les syndicats, la réforme du bac et du lycée propose un "modèle plus inégalitaire que l’ancien". Ils s’opposent également au projet de loi pour une École de la confiance et rejettent notamment l’article 1 portant sur le "devoir d’exemplarité" des professeurs.

Selon eux il "tend à limiter la liberté d’expression des personnel de l’Éducation Nationale en augmentant leur devoir de réserve". Ils revendiquent aussi une revalorisation des salaires.


15 952 candidats dans l'académie de Dijon

740 000 candidats vont franchir lundi les portes des lycées pour passer la première épreuve écrite du bac, qui devrait se dérouler "normalement" selon le ministère, malgré cet appel à une grève de la surveillance.
  
A 8h, les 554 000 candidats des bacs généraux et technologiques ont découvert leur sujet de philosophie. Pour les 190 000 candidats du bac professionnel, c'est l'épreuve de français, à 9H30.

Le candidat le plus jeune a 11 ans et sept mois et passe un bac scientifique dans l'académie de Versailles. Le plus âgé a 77 ans et est inscrit dans l'académie de Dijon. 
 
© Académie de Dijon
© Académie de Dijon


→ D'autres statistiques concernant le baccalauréat dans l'académie, avec Elsa Bezin.
 
Les chiffres du BAC 2019 dans l'académie

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus