Besançon : Quand les animaux se déguisent... à la Citadelle, les petites bêtes font leur carnaval !

Des couleurs étonnantes, des formes surprenantes... Pour certains insectes, on pourrait croire que c'est carnaval tous les jours. L'insectarium de la citadelle de Besançon (Doubs) accueille petits et grands pour partir à la découverte de ces petites bêtes aux multiples facettes. 
 
Caméléon panthère
Caméléon panthère © Jean-Stéphane Maurice

Anne-Lise Gérard est médiatrice scientifique à l'insectarium de la Citadelle de Besançon. Durant une petite heure, elle fait découvrir aux visiteurs les étonnantes capacités des animaux en tous genres à se "déguiser".
 
Anne-Lise Gérard anime l'atelier de l'insectarium
Anne-Lise Gérard anime l'atelier de l'insectarium © Jean-Stéphane Maurice

Comment se rendre invisible ou au contraire attirer l’attention ? Comment se faire passer pour un autre ?...
 
Le phasme dilaté va se confondre avec la végétation pour se protéger de ses prédateurs.
Le phasme dilaté va se confondre avec la végétation pour se protéger de ses prédateurs. © Jean-Stéphane Maurice

Parmi les spécialistes du camouflage, le phasme dilaté est l'un des meilleurs pour se confondre avec la végétation. Il fait partie des plus gros insectes du monde et son mimétisme avec le feuillage va lui permettre d'assurer sa survie face aux prédateurs. 
 
La mante orchidée va adopter l'apparence d'une fleur pour mieux chasser à l'affût.
La mante orchidée va adopter l'apparence d'une fleur pour mieux chasser à l'affût. © Jean-Stéphane Maurice

Au contraire du phasme, la mante orchidée va adopter la forme d'une fleur afin de pouvoir chasser à l'affût sans se faire repérer. Ce mimétisme lui sert également à se protéger dans une nature souvent hostile.
 
La "dendrobates azureus" se pare d'un bleu vif afin de rappeler à ses prédateurs qu'elle est mortelle.
La "dendrobates azureus" se pare d'un bleu vif afin de rappeler à ses prédateurs qu'elle est mortelle. © Jean-Stéphane Maurice

La dendrobate azureus est une petite grenouille du nord de l'Amazonie. Plutôt que de se cacher pour échapper à ses prédateurs, elle a choisi au contraire de se montrer en se parant d'un bleu vif immédiatement visible dans la verdure des forêts équatoriales. Le message est clair : attention à vous, car je suis mortelle ! Ainsi, elle se repère de loin et n'est pas dérangée.
 
La grenouille mousse a modifié son apparence pour se dissimuler sur les rochers.
La grenouille mousse a modifié son apparence pour se dissimuler sur les rochers. © Jean-Stéphane Maurice

La grenouille mousse n'est pas toxique. Cet amphibien est donc une proie facile pour ses prédateurs. Pour se protéger, elle va se camoufler en une tache de mousse végétale comme on en trouve dans les rivières du Viêtnam où elle vit. Le mimétisme peut-être parfois très impressionnant. 
 
Très territorial, le caméléon panthère va se parer d'une couleur rouge face à un autre mâle
Très territorial, le caméléon panthère va se parer d'une couleur rouge face à un autre mâle © Jean-Stéphane Maurice

Le caméléon panthère est sans aucun doute celui qui amuse le plus les enfants. Ses yeux fonctionnent tels des giroscopes indépendants et lui confère ce regard si particulier. Si le saurien de Madagascar est capable de changer de couleur, Anne-Lise met fin aux idées  reçues trop souvent farfelues. Non, le caméléon ne prendra la couleur de la nappe à carreaux sur laquelle on vient de le poser. Son changement de couleur est en fait totalement lié à son humeur nous apprend la médiatrice. Cet animal très territorial va se parer d'une teinte rouge s'il croise un autre mâle, comme si il voulait montrer son mécontentement. Sa couleur va également servir de régulateur thermique. En cas de forte chaleur, il sera plus clair et son corps sera plus foncé si il a besoin de se rechauffer. 
 
Le carnaval des petites bêtes
Le carnaval des petites bêtes © Jean-Stéphane Maurice


Vous avez jusqu'au 8 mars 2020 pour venir à la rencontre de ces animaux aux multiples déguisements. L'atelier débute à 14 h 30 à l'insectarium et dure environ 45 minutes. Il est compris dans le billet de votre visite à la Citadelle.
 Après plusieurs années de succès lors des vacances scolaires hivernales, la thématique changera en 2021. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature naturae photographie zoo animaux