Bourgogne : la route n'est pas une poubelle, nouvelle campagne à destination des vacanciers

Un patrouilleur de la DIR au bord de l'A38 en août 2018. / © R.Augier
Un patrouilleur de la DIR au bord de l'A38 en août 2018. / © R.Augier

La Direction interdépartementale des routes Centre-Est (DIR Centre-Est) lance une nouvelle campagne pour sensibiliser les usagers de la route à la nécessité de garder les routes propres. L'an dernier, 1 250 tonnes de déchets ont été ramassés sur les 1 200 km du réseau. 

Par C.R.

• Un volume en hausse constante

C'est un constat dont on se passerait bien : le volume des déchets ne cesse d'augmenter. Sur son réseau de 1200 km, la DIR Centre-Est a ramassé en 2017, environ 1 250 tonnes de déchets divers, soit l’équivalent de la production annuelle d’une ville de 5 000 habitants.
 
L'une des affiches de la campagne de la DIR Centre-Est (été 2018) / © DIR Centre-Est
L'une des affiches de la campagne de la DIR Centre-Est (été 2018) / © DIR Centre-Est


• Une mauvaise habitude 

Vinci Autoroutes a publié le 28 juillet les résultats d'une enquête IPSOS sur les pratiques des Français sur la route des vacances vis-à-vis de l’environnement : "plus d’1 Français sur 6 reconnaît jeter des mégots et des chewing-gums, par la fenêtre de son véhicule. Ils sont également 20 % à considérer sans gravité le fait de jeter sur la route des emballages alimentaires.

De façon plus générale, 35 % des Français reconnaissent qu’il leur arrive de jeter des déchets, de toute nature (papiers, emballages, mouchoirs, noyaux de fruits…) par la fenêtre de leur véhicule."

•  On trouve de tout...

En majorité, "ces déchets sont des ordures ménagères ramassées sur les aires et accotements par les agents lors des patrouilles, ou à l’occasion de campagnes de ramassage au bord des routes. Mais les agents de la DIR ramassent aussi régulièrement des déchets insolites ou dangereux (extincteurs, matelas, électroménager, ...)."
 

• On en trouve partout...

Sur la rocade de Dijon, 11 tonnes de déchets ont été ramassées en 2016 sur les 18 km de réseau. 

Dans le Doubs, le nettoyage des routes départementales représente 7500 heures de travail par an pour un coût de 200 000 euros. 

Rappelons que jeter ses déchets dans la nature est puni par la loi : le pollueur risque entre 68 euros et 180 euros d'amende.
 
Bourgogne : la route n'est pas une poubelle, nouvelle campagne à destination des vacanciers
La Direction interdépartementale des routes Centre-Est (DIR Centre-Est) lance une nouvelle campagne pour sensibiliser les usagers de la route à la nécessité de garder les routes propres. L'an dernier, 1 250 tonnes de déchets ont été ramassés sur les 1 200 km du réseau.  - France 3 Bourgogne - Caroline Jouret, Rodolphe Augier, Carlos Zappala


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus