• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne : l'été 2018 sur le podium des plus chauds de l'histoire

Illustration. / © France 3 Bourgogne
Illustration. / © France 3 Bourgogne

Ça ne vous a pas échappé, l'été 2018 a été particulièrement chaud en Bourgogne. C'est l'heure du bilan.

Par M. F.

En météorologie, l'été débute le 1er juin pour s'achever le 31 août. Il est donc désormais temps de dresser un bilan de la saison en Bourgogne. Et l'été a été chaud en 2018, même s'il n'atteint pas les records de 2003.

Selon les données des stations de Météo France, aucun record de température n'a été battu cet été en Bourgogne, mais on a approché les 40 degrés par endroit dans la période de canicule.
 

Les températures moyennes dépassent de +1,5 à +3°C les normales de la saison. À Dijon et Mâcon, on était par exemple 2,5°C au dessus. Selon les stations, c'est le 2e ou le 3e été le plus chaud depuis le début des mesures. Il est très proche de l'été 2015, précise Météo France.
 

L'été 2018 fait partie des plus ensoleillés depuis le début des mesures en Bourgogne. Les stations météo de la région ont enregistré des valeurs supérieures de 120 à 130% aux normales de saison, sans toutefois atteindre des records. Ainsi à Mâcon, on a compté 912 heures d'ensoleillement, 911h à Dijon ou encore 869h à Auxerre. 
 

Conséquence logique, la région connaît un déficit pluviométrique compris entre 10 et 50 %. Le déficit le plus marqué se situe sur le sud de la Nièvre et sur l’Yonne (50 % à Nevers, 46 % à Tonnerre).
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus