Covid-19 : un lycée fermé en Côte-d'Or, plus de 11 600 élèves testés positifs en Bourgogne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Benoit Jacobo

La vague Omicron continue de se traduire par un grand nombre de contaminations des élèves en Bourgogne. Près de 11 700 élèves ont été testés positifs au Covid sur les 7 derniers jours. À Châtillon-sur-Seine, le lycée La Barotte a dû fermer ses portes.

Au lendemain des annonces du Premier ministre sur l'allègement des contraintes liées au Covid-19, force est de constater que la vague Omicron touche encore de plein fouet les écoles, collèges et lycées de Bourgogne. Dans son dernier point hebdomadaire, l'académie de Dijon recense près de 11 700 élèves testés positifs sur les 7 derniers jours.

Explosion du nombre de cas positifs

Est-ce un pic des contaminations en milieu scolaire ? Il est trop tôt pour le dire. Mais les chiffres sont au plus haut : la semaine dernière, 4710 élèves avaient été recensés positifs au Covid en Bourgogne.

Dans le détail, on comptait le 20 janvier : 

  • 2 écoles fermées : celles de Clessy et de Lesmes en Saône-et-Loire
  • 409 classes fermées
  • 11 689 élèves testés positifs : 4900 en Côte-d'Or, 1210 dans la Nièvre, 2230 dans l'Yonne, 3340 en Saône-et-Loire
  • 362 personnels testés positifs

Le lycée agricole de Châtillon-sur-Seine fermé

Depuis le recensement du rectorat, arrêté jeudi en milieu de journée, le lycée La Barotte de Châtillon-sur-Seine a dû fermer ses portes jeudi soir suite à de trop nombreux cas de Covid. Fermeture qui devrait se prolonger jusqu'au vendredi 28 janvier inclus. Les cours se poursuivront à distance.

Vers un allègement des contraintes

Jeudi 20 janvier, le Premier ministre a donc annoncé une série de mesures pour alléger les contraintes sanitaires.

Dans les écoles, un allègement du protocole sanitaire est envisagé pour les établissements scolaires au retour des vacances de février, soit pas avant le 7 mars, date où tous les enfants des trois zones seront rentrés de vacances.

En attendant, le protocole sanitaire actuel s’applique à savoir un isolement de 5 à 10 jours pour tout élève positif, selon sa situation vaccinale et son âge.

Côté vaccination, les adolescents entre 12 et 17 ans pourront par ailleurs avoir un rappel de leur vaccination, "sans obligation", dès lundi 24 janvier.

Le pass vaccinal entrera lui en application le 24 janvier, pour les personnes d'au moins 16 ans, "sous réserve de la décision du Conseil constitutionnel" prévue ce vendredi 21 janvier.