Derby DFCO - AJ Auxerre : retrouvailles attendues entre voisins bourguignons

Lundi 22 novembre à 20h45, le DFCO reçoit l'AJ Auxerre au Stade Gaston-Gérard, à l'occasion de la 16ème journée de Ligue 2. Cela faisait plus de 5 ans que les deux équipes ne s'étaient plus retrouvées. Un match qui vaut cher au classement.

Le stade Gaston-Gérard va recevoir l'AJ Auxerre à l'occasion de la 16ème journée de Ligue 2. Le précédent derby régional remonte à 2016, en ligue 2 également.

Un club voisin qui n'était pas venu depuis longtemps

C'est un parfum de retrouvailles qui va flotter entre Dijonnais et Auxerrois lors de la soirée du lundi 22 novembre. Le parcage des visiteurs sera à son maximum, soit 600 places. 

Pour cette rencontre, l'organisation du stade demeure toutefois la même qu'à l'accoutumée. On s'attend à avoir un stade Gaston-Gérard plutôt bien rempli pour un match programmé le lundi soir : on frôlerait les 10 000 places, la capacité actuelle du stade étant limitée à 11 000 places (une tribune fermée).

Frédéric Sammaritano, l'ancien auxerrois devenu dijonnais évoquait déjà son choix de changement d'équipe en 2015, sur le blog Sports de France 3 Bourgogne

Le DFCO dans ses petits souliers

Le DFCO, relégué de Ligue 1, est en position de barragiste en Ligue 2, 18ème au classement avec 9 défaites en 15 matchs.
S'il y a du mieux depuis l'arrivée du nouvel entraîneur Patrice Garande, Dijon se présente un peu dans ses petits souliers face au voisin auxerrois.

Patrice Garande l'évoquait en conférence de presse samedi 20 novembre :  "Est-ce que le fait de battre Auxerre va provoquer quelque chose, je n'en sais rien ! Je sais qu'on est capables de battre Auxerre, je pense qu'on est capables de battre toutes les équipes ! Après, on a montré aussi qu'on n'a pas cette régularité, on a aussi une certaine fragilité, qui fait qu'on peut aussi perdre contre toutes les équipes !"

Les derbys, c'est un peu comme les matches de coupe

Jean-Marc Furlan

entraîneur de l'AJ Auxerre

L'AJA, quant à elle, est restée sur ses standards de la saison passée : une attaque de feu, la deuxième de ligue 2, et des victoires à la pelle, pour des Auxerrois solidement installés sur le podium. C'est donc avec appétit et assurance que les hommes de Jean-Marc Furlan se présentent à Dijon, bien décidés à confirmer qu'Auxerre a repris son ascendant après 5 années dans l'ombre. Pour l'entraîneur Auxerrois, une victoire de plus serait très gratifiante : "Les derby, c'est comme je dis à mes joueurs, c'est un peu comme les matches à élimination directe, les matches de coupe : tu peux être très brillant, et parfois, échouer dans le derby ! [...] Je serais heureux si je fais un résultat à Dijon parce que je rends les gens heureux, c'est ça qui est important. Tous les entraîneurs veulent gagner tous les matches de Championnat et tous les matches de Coupe !" 

Dijon a sans doute le plus à perdre ce soir : en cas de défaite, ce serait la 8ème en 16 derbys joués, ce qui lui enlèverait tout espoir de regarder plus haut. De quoi motiver encore plus les Auxerrois !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dijon fco football sport ligue 2