Petites piques et grosses vannes, le derby bourguignon DFCO-AJA a déjà commencé sur les réseaux sociaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bamba Gueye
© POYER VINCENT et Marion Boisjot / MAXPPP

DFCO-AJA, c’est l’affiche choc de cette 16ème journée en ligue 2 prévue le lundi 22 novembre 2021. Les deux clubs bourguignons ne se sont plus rencontrés depuis 2016. Les supporters ont déjà commencé à se chambrer sur les réseaux sociaux !

C’est un match déjà noté dans l’agenda des amateurs de foot depuis longtemps. Le Dijon Football Côte-d'Or reçoit le club d’Auxerre lundi 22 novembre 2021 à 20h45 au Stade Gaston-Gérard. C’est la première fois en cinq ans que ces deux clubs évoluent dans le même championnat. Forcément, cela réveille de vieilles rivalités entre les supporters, notamment sur les réseaux sociaux.

Dans un tweet datant du lundi 15 novembre, Baptiste D., supporter du DFCO publie un post où l’on voit un homme crier très fort.

"C’est du chambrage. Je n’ai rien contre la ville d’Auxerre mais c’est important d’entretenir ce derby. On n’a pas la chance d’avoir un derby comme Lyon et Saint-Etienne. C’est dommage."nous explique Baptiste D qui publié le tweet sous le compte @Highlanderrinho.

Ce supporter du DFCO répondait à un tweet du compte "L’Abbé Dédé" gérait par les supporters de l’AJA où un homme s’exclame avec cette phrase: "Wahou, qu'est-ce que c'est ce truc-là ?".Ceci est une allusion aux mauvais résultats du club dijonnais l’année dernière et en ce début de saison.

Ce tweet fait référence aux mauvais résultats qu’a connu le DFCO lors de la saison dernière ainsi que cette année.

Cette série de tweet a été lancée par Maxime Grégoire, autre supporter de Dijon et gérant du compte Le Dijon Show.

Avec son tweet, Maxime a voulu donner de l’engouement à cette rencontre 100 % bourguignonne  "On essaye d’entretenir une rivalité quand même car c’est important d’avoir une dans le foot" . Le jeune supporter âgé de 23 ans a même un message envers ses adversaires. "C’est une entente cordiale c’est une petite pique, un petit trait d’humour. On attend de même de leurs côtés. Si les Auxerrois veulent nous embêter et nous faire une petite blague, on le prendra avec plaisir sur le point de l’humour" .

Des réactions plus nuancées du côté de l’AJA

À Auxerre, même si certains supporters répondent sur le ton de l’humour, ce n’est pas le cas pour d’autres ne réagissent pas de la même façon. "Moi ça me laisse indifférente et c’est sur le terrain que ça doit se jouer" explique Guylaine Baloup-Berry, supportrice auxerroise. "Je ne les regarde même pas ces tweets. Je mets rien parce que c’est de la guéguerre entre supporters pour attiser la haine" ajoute Guylaine. 

Mathieu Delahousse est également supporter de l’AJA. Il n’a pas d’excitation particulière sur cette rencontre.  "C’est un match comme un autre. C’est comme si on allait à Lyon ou à Clermont-Ferrand. On a aucun avis sur ces tweets et on attend gentiment le match de lundi ".

Le DFCO est actuellement 16ème au classement général de la ligue 2 et l’AJA est deuxième dernière Toulouse. La rencontre se jouera devant près de 10 000 spectateurs.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.