Disparition de Baptiste Dupont en Saône-et-Loire : la piste accidentelle privilégiée, les recherches se concentrent autour de la rivière

Publié le
Écrit par Benoit Jacobo
La rivière de la Grosne à Cluny
La rivière de la Grosne à Cluny © David Segal/France Télévisions

Les recherches se poursuivent à Cluny pour retrouver Baptiste Dupont, disparu samedi après une soirée sur le campus de l'école des Arts et Métiers. Le jeune homme pourrait être tombé dans la rivière de la Grosne.

Sur la trace de Baptiste Dupont, le comportement du Saint-Hubert ne laisse guère de place à l'équivoque. S'il n'avait été tenu en laisse, ce chien réputé pour son flair se serait précipité dans la Grosne, la rivière qui traverse Cluny. C'est donc à partir du pont que se concentrent les recherches, au 3e jour de la disparition du jeune homme de 21 ans. 

Le débit de la Grosne trop important pour une embarcation

Une équipe cynophile est arrivée en renfort lundi soir du Loiret. Mais les recherches de la gendarmerie sont rendues plus compliquées par les conditions météorologiques : le débit de la rivière est trop important, le niveau de la Grosne trop haut. Impossible dans ces conditions de mettre une embarcation à l'eau.

Nous appelons à la prudence

Laurent Gay-Peiller

chef d'escadron à la gendarmerie de Mâcon

"Les rives de la Grosne peuvent être dangereuses car instables, précise Laurent Gay-Peiller, chef d'escadron à la gendarmerie de Mâcon. Les proches du jeune homme poursuivent aussi les recherches de leur côté, nous comprenons leur détresse mais appelons tout le monde à la prudence". 

Baptiste Dupont n'a plus donné de nouvelles depuis la soirée de samedi, passée avec des amis étudiants sur le campus de l'ENSAM, l'école des Arts et métiers de Cluny. Originaire de Paray-le-Monial (Saône-et-Loire), il avait quitté Charolles samedi après-midi. Son véhicule est resté stationné dans le centre-ville de Cluny.  Une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte, un appel à témoins a été lancé.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.