PHOTOS. La chapelle Jean de Bourbon de l'abbaye de Cluny rouvre après un an de restauration

Après une campagne de restauration d'une année, la chapelle Jean de Bourbon de l’abbaye de Cluny (Saône-et-Loire) rouvre ses portes aux visiteurs. L’occasion de découvrir les vitraux et les deux autels de l’artiste contemporain Sarkis.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Un peu moins d’un an après le début des travaux de restauration d'un montant de 2,3 millions d'euros, la chapelle Jean de Bourbon accueille de nouveau le public ce jeudi 6 juillet 2023 au sein de l’abbaye de Cluny. Cette chapelle porte le nom de l'abbé qui la fit construire entre 1456 et 1485 pour devenir sa chapelle funéraire.

C'est l'un des joyaux des vestiges de l'abbaye, avec un remarquable décor sculpté gothique flamboyant. Mais le temps a fait des dégâts et le Centre des monuments nationaux a engagé la restauration complète de la chapelle : les maçonneries, le remplacement de certaines pierres de taille, la restitution d’une couverture en ardoise sur la charpente en chêne. Elle a ainsi retrouvé un aspect extérieur plus proche de son état d'origine.

Des nouveaux vitraux de l'artiste Sarkis

Dans le cadre de cette restauration, l'artiste contemporain Sarkis a été choisi pour la création de nouveaux vitraux et deux autels avec son projet intitulé "La pluie, avec les couleurs de l'arc-en-ciel, résonne dans la chapelle".

Des vitraux polychromes remplacent les verres blancs installés après la disparition, à la fin du XVIe siècle, des verrières d’origine. Ces vitraux, constellés de gouttes (qui sont les empreintes digitales de l'artiste) évoquent une pluie de couleurs de l'arc-en-ciel. "Pour moi, les vitraux devaient apporter de la fraîcheur à ce lieu qui est un peu ruiné, à ce lieu qui a besoin d'être caressé", explique Sarkis.

L'artiste travaille avec la lumière, "mais à Cluny, je voudrais que l'éclairage soit minimal. Dans la chapelle, l'éclairage doit être délicat, comme un murmure. J'imagine que peut-être ce sera plus beau, avec les vitraux et les autels. Ce lieu va être lumineux et je suis impatient de voir quelle impression cela va créer sur les visiteurs."

"Dans la chapelle, l'éclairage doit être délicat, comme un murmure."

Sarkis, artiste

Sarkis a également conçu deux autels qui, sur le même principe, sont composés de vitraux dont les empreintes jaunes symbolisent l’or du divin et de l’éternité.

L'abbaye de Cluny, monument préféré des Français ?

Et si le "Monument préféré des Français 2023" était l'abbaye de Cluny ? L'opération, lancée par France Télévisions et Stéphane Bern, fait son grand retour à l'occasion de la 40e édition des journées européennes du Patrimoine. Grâce au vote du public, c'est l'abbaye de Cluny qui représentera la Bourgogne-Franche-Comté en finale.

A LIRE AUSSI: "Le monument préféré des Français": l'abbaye de Cluny parmi les finalistes

Le monument préféré des Français sera diffusé sur France 3 le week-end du 16 au 17 septembre, à l'occasion des journées du patrimoine.