Report de la 78ème Saint-Vincent tournante à Puligny-Montrachet : un choix "de raison" décidé par les organisateurs

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Latour
Un Puligny-Montrachet 1er cru, cuvée spéciale Saint-Vincent 2021. 18 000 bouteilles attendent les visiteurs en mars prochain.
Un Puligny-Montrachet 1er cru, cuvée spéciale Saint-Vincent 2021. 18 000 bouteilles attendent les visiteurs en mars prochain. © Sylvain Bouillot - France Télévisions

Le comité d'organisation de la 78ème Saint-Vincent-Tournante a annoncé le report de l'événement aux 19 et 20 mars 2022, au regard de la situation sanitaire actuelle. Un report de plus pour cette fête traditionnelle initialement prévue en janvier ...2021 !

Pour le comité d'organisation de la Saint-Vincent tournante 2021, les festivités traditionnelles sont reportées de deux mois. Initialement prévue en 2021, cette manifestation a déjà été reportée d'un an pour cause sanitaire.

"On va se réinventer encore une fois !"

C'est un coup dur pour les bénévoles impliqués, mais l'expérience du premier report a permis d'atteindre une certaine philosophie.
Sandrine Peteuil est responsable des décorations à Corpeau. Le report de deux mois n'est pas un problème en soi, selon elle : "on était prêt, tout ce qui avait été confectionné depuis 3 ans est là ! On va se réinventer, on l'a déjà fait. On était prêts, donc on le sera encore plus !"

Elle désigne un ensemble d'une cinquantaine de cartons chargés chacun de 300 fleurs en papier, aux couleurs des villages, qui serviront de décors dans les différents espaces extérieurs.  

Les bénévoles sont contraints par l'attente, mais Sandrine Peteuil ne baisse pas les bras : "on va repenser ce qui peut être amélioré d'ici au mois de mars, il y a des choses qu'on va restocker et des choses qu'on ne va pas bouger [...] Une banderole "Saint-Vincent 2021" avec le nom des villages a été faite, on a voulu la garder comme ça !"

Un report de plus pour la 78ème Saint-Vincent

C'est le deuxième report que subit cette 78ème Saint-Vincent tournante de Corpeau - Puligny-Montrachet - Blagny. Un report justifié à nouveau par des contraintes sanitaires, mais la raison l'emporte : sur la vingtaine de bénévoles impliqués, 8 d'entre eux sont atteints du Covid-19.

La responsable des décorations pour le village de Corpeau se félicite du report de l'événement : "ça nous ennuie un petit peu. Etant donné le contexte, c'est plus raisonnable pour tout le monde. Et pour nos bénévoles, on n'a pas envie de se mettre en danger au moment où on va se retrouver un grand nombre, dans l'installation et en proximité. C'est une bonne chose que l'on puisse décaler !"

Le Saint-Patron des viticulteurs attendra, tout comme les 18 000 bouteilles confectionnées grâce aux dons des 70 viticulteurs des communes de Corpeau, Puligny-Montrachet et Blagny.
Laurent Martelet est vigneron et l'un des vinificateurs des cuvées. C'est dans les habitudes des vignerons de se retrouver confronté à des coups du sort, Laurent Martelet est confiant pour la tenue de l'événement en mars prochain : "non je n'ai pas peur d'une annulation, ce n'est pas dans notre optique de lâcher !" 

C'est dans le même état d'esprit que Jean-Michel Chartron, président du comité d'organisation aborde le report. Bien qu'au départ, la volonté était de maintenir l'évènement coûte que coûte, le contexte sanitaire du début d'année a vite pris le dessus : "après consultation avec les Services de l'Etat, la sagesse l'a emporté, le report a été voté à l'unanimité. On préfère reporter que d'annuler."

Le report finalement peut apporter un certain allégement de la pression sur l'organisation. Initialement, le dispositif était déjà important : "on était déjà dans les conditions d'une fan-zone, à cause de Vigipirate, avec des points d'inspection et de fouille, mais la FZ est assez grande, elle fait 7 km de long. Il y aura le pass vaccinal en vigueur, et on espère que la pression sera bien moindre."

Une jauge de 5000 personnes était prévue en janvier, avec la condition de consommer assis.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.