Les cascades du Hérisson sont à nouveau ouvertes au public

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fatima Larbi .

Dans le Jura, les cascades du Hérisson accueillent plusieurs milliers de visiteurs. Fin 2017, suite à un éboulement, elles ont dû fermer leur accès au public. Depuis le 26 avril 2018, après d’importants travaux, ce site remarquable a rouvert ses portes aux visiteurs.
 

Au cœur du Jura, dans la région des grands lacs, le Hérisson est un torrent qui offre, sur un parcours de 3,7 kilomètres, 31 sauts et 7 cascades, c’est le plus grand ensemble de cascades de France.



C'est l'une des principales attractions touristiques de la région Bourgogne-Franche-Comté. Les cascades du Hérisson séduisent plusieurs centaines de milliers de visiteurs chaque année, Il faut dire que le spectacle est garanti, quelle que soit la saison. La magie occasionnée par le spectacle des cascades est combinée au plaisir de la découverte, grâce à belles balades.



Sur le sentier de promenade, une application gratuite en réalité augmentée permet même de voir un ancien moulin se reconstruire sur son emplacement d’origine et de suivre le circuit de l’eau à travers les meules.
Car, grâce à la force motrice de l’eau et aux richesses naturelles (minerai de fer, bois, agriculture…), la vallée du Hérisson a aussi connu une activité économique importante. De nombreux vestiges en témoignent encore.



Dans la partie basse du site, près de la cascade de l’Eventail, La Maison des Cascades aide à comprendre les différentes facettes de ce lieu : son histoire géologique, hydrographique, ainsi que l’activité humaine qu’il a engendré (forges moulins…).



Un lieu d’exception où la nature est protégée. Classé site naturel depuis 2002, il a rejoint le Réseau des Grands Sites de France.



Même protégé, le site n’est pas à l’abri des aléas de la nature. Fin décembre 2017, un éboulement rocheux le rend en partie inaccessible. Des arbres et des barrières de sécurité sont arrachés et recouvrent le sentier de randonnées.



5 cascades sur 7 sont inaccessibles. De gros travaux sont nécessaires pour consolider la falaise, déblayer le site, remettre à neuf le chemin et installer de nouvelles barrières de sécurité. Mais comme il s’agit d’un espace protégé des dérogations sont nécessaires.


Pendant 4 mois une grande partie du site doit fermer. Depuis le 28 avril 2018 il est à nouveau entièrement ouvert aux touristes et aux promeneurs.



Le coût total des travaux est de 60 000 euros dont une grande partie est à la charge de la Communauté de communes du Pays des Lacs.



Claire Lemonnier,  chargée de mission Tourisme à la Communauté de communes du Pays des Lacs, est l’invitée de C’est votre tour du 2 Juillet 2018.

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité