• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Chevannes : Un céramiste travaille l'argile depuis 38 ans

Daniel Raimboux, dans son atelier, à Chevannes / © FTV
Daniel Raimboux, dans son atelier, à Chevannes / © FTV

A Chevannes (Yonne), un céramiste travaille l'argile depuis 38 ans. Les15 et 16 août, il participait à l'opération "portes ouvertes des ateliers d'Artistes". Cet artisan d'art, comme il se définit lui-même, a été pris de pris de passion, au fur et à mesure de ses créations, et est devenu artiste

Par F.L.

L'argile, un contact privilégié

Depuis l'exposition de poteries d'un ami, Daniel Raimboux s'essayait à la peinture, à la sculpture, à différents arts, sans trouver ce qu'il cherchait. Jusqu'au jour, où il caressa la terre.

Les émaux, la chimie

Alors qu'il était professeur de chimie au collège, c'est sur son temps libre qu'il pratiquait la céramique et les émaux. Ses connaissances l'ont d'ailleurs aidé à appréhender les techniques de l'émaillage.
Mais à aucun moment, il n'a souhaiter pratiquer cette autre discipline en dilettante, il a toujours eu une approche professionnelle de la céramique, au point de dépasser ses limites.

Des sculptures en céramique

Maintenant Daniel Raimboux est retraité de l'éducation nationale. Il consacre son temps à repousser ses limites. Au point de délaisser les assiettes et les bouteilles, pour s'aventurer sur le terrain de l'art et des sculptures.

Le reportage de Christian Mirabaud et Murielle Rousselin

Intervenant :
  • Daniel Raimboux, Céramiste
Chevannes : un céramiste travaille l'argile depuis 38 ans
A l'occasion des Portes Ouvertes des Ateliers d'Artistes, le week-end dernier dans l'Yonne, plusieurs artistes se dévoilaient. Et parmi les 75 participants à l'opération, un céramiste iconoclaste, parti à la découverte de ce savoir-faire pour se dépasser. Pris de passion, au fur et à mesure de ses créations, il devenu artiste. Rencontre avec cet artisan-d'art, comme il se définit. Un sujet de Christian Mirabaud et Murielle Rousselin.






Sur le même sujet

Malaise dans la police : "des collègues n'y croient plus"

Les + Lus