Christian Paul déplore un “retard à l'allumage” pour la primaire du PS

Christian Paul / © XAVIER LEOTY / AFP
Christian Paul / © XAVIER LEOTY / AFP

Le chef de file des frondeurs Christian Paul a déploré ce vendredi 19 novembre un "retard à l'allumage" dans l'organisation de la primaire initiée par le PS, qui doit se dérouler les 22 et 29 janvier.

Par AFP

Le processus de la primaire, dont le conseil national du PS a approuvé les modalités de sa primaire le 2 octobre, "n'a pas la vigueur et la capacité de communication que la direction du PS s'était engagée à prévoir", a-t-il affirmé. Le parti serait encore loin des 8.000 bureaux de vote promis.

Autre sujet d'inquiétude pour M. Paul, le comité national d'organisation de la primaire ne s'est pas réuni depuis "plusieurs semaines".

Le calendrier dévoilé en octobre prévoyait que soient présentées le 7 novembre la liste actualisée des bureaux de vote, et, le 15 "les modalités de tenue et de vote dans les bureaux de vote des primaires citoyennes".

Christian Paul sera notre invité de Dimanche en Politique ce dimanche 20 novembre à partir de 11h30 sur France 3 Bourgogne.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus